USA-Deux ex-responsables de Logitech poursuivis par la SEC

le
0
    NEW YORK, 19 avril (Reuters) - La Securities and Exchange 
Commission (SEC) poursuit deux anciens responsables de Logitech 
International  LOGN.S  LOGI.O  pour avoir avoir dissimulé la 
médiocre performance commerciale du décodeur télé Revue. 
    Le gendarme boursier américain, dans une plainte déposée 
lundi soir, affirme qu'Erik Bardman, l'ex-directeur financier du 
groupe suisse d'accessoires pour PC, et son ex-contrôleur de 
gestion Jennifer Wolf ont gonflé le résultat opérationnel de la 
société de l'exercice fiscal 2011 et induit ainsi en erreur les 
commissaires aux comptes extérieurs. 
    Les mauvaises ventes du Revue, décodeur qui devait fournir 
l'internet et la lecture de vidéos en ligne, avaient obligé 
Logitech à réduire son objectif de bénéfice, mettant une 
"pression importante" sur les prévenus en vue d'atteindre les 
nouveaux objectifs. 
    Logitech avait reformulé ses résultats de 2011 et de 2012 en 
novembre 2014 en raison d'erreurs sur l'enregistrement des dates 
des dépréciations du stock de décodeurs Revue, précise la SEC. 
    La SEC n'a pas répondu aux sollicitations de commentaires. 
    Logitech, basé à Apples (Suisse), a des bureaux à Newark, en 
Californie. 
     
     
 
 (Jonathan Stempel, Wilfrid Exbrayat pour le service français, 
édité par Marc Joanny) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant