USA : deux détenus maintenus en isolement depuis 39 ans

le
0
Herman Wallace et Albert Woodfox vivent isolés depuis près de 40 ans dans des cellules de 6m² dans un pénitencier de Lousiane pour le meurtre d'un gardien de prison au début des années 1970. Ils clament leur innocence.

Trente-neuf ans dans six mètres carré. Depuis 1972, deux Américains, Herman Wallace et Albert Woodfox, sont maintenus à l'isolement dans une prison de Louisiane. Chacun vit quasiment coupé du monde dans une cellule de deux mètres sur trois depuis près de quarante ans. Selon Amnesty International, qui suit le dossier, «aucun autre prisonnier aux États-Unis n'a été détenu aussi longtemps dans des conditions si cruelles et inhumaines.»

Les deux hommes ont été condamnés à la fin des années 1960 pour des affaires distinctes de vols avec violence. Ils rejoignent le pénitencier de l'État de Louisiane, surnommé «prison d'Angola». Le centre a mauvaise réputation : violences, meurtres et viols sont monnaie courante, et impliquent aussi bien les codétenus que les gardiens. Herman Wallace et Albert Woodfox créent alors une division locale du parti des Black Panthers, organisation radicale pour les droits des afro-américains née dans la même période. Ils réclament de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant