USA-Des sénateurs demandent à Takata des rappels systématiques

le
0

20 août (Reuters) - Deux sénateurs américains ont demandé jeudi à l'équipementier automobile japonais Takata 7312.T de rappeler immédiatement la totalité des véhicules équipés d'airbags de sa fabrication. Richard Blumenthal et Edward Markey, deux élus démocrates, font partie d'une commission d'enquête du Sénat sur les problèmes liés aux airbags de Takata, dont certains sont susceptibles de se rompre et de disperser des éclats de métal dans l'habitacle de la voiture. Des airbags Takata défectueux sont mis en cause dans des accidents ayant fait huit morts et plus de 100 blessés. Les deux sénateurs expliquent que leur demande de rappel systématique est liée à un incident survenu en juin, lorsque un airbag latéral d'une Volkswagen Tiguan 2015 s'est rompu. Or, ajoutent-ils, ce modèle n'est pas concerné par les rappels déjà annoncés touchant plus de 17 millions de véhicules de fabrication antérieure. Les autorités américaines de sécurité routière ont ordonné cette semaine à Volkswagen et Takata de leur fournir des informations sur l'incident de juin. Volkswagen ne fait pas partie des 11 constructeurs qui ont rappelé des véhicules équipés d'airbags Takata. Le groupe japonais n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire. (Richard Cowan à Washington et Paul Lienert à Denver; Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant