USA-Des pro-Sanders utilisent l'appli Tinder pour mener campagne

le
0
    NEW YORK, 5 février (Reuters) - Deux militantes utilisant 
Tinder pour faire campagne pour Bernie Sanders ont été bloquées 
par l'application de rencontre géolocalisée. 
    Robyn Gedrich, directrice adjointe d'un magasin dans le New 
Jersey âgée de 23 ans, et Haley Lent, une photographe de 22 ans 
vivant à Cedar Rapids, dans l'Iowa, envoyaient des messages 
appelant à voter pour le sénateur du Vermont, rival d'Hillary 
Clinton dans la primaire démocrate en vue de l'élection 
présidentielle du 8 novembre. 
    Haley Lent s'est même abonnée à la version premium de 
l'application de drague pour pouvoir entrer en contact avec des 
utilisateurs dans l'Etat du New Hampshire, où se poursuivent les 
primaires mardi prochain. 
    Les deux jeunes femmes ont dit vendredi à Reuters avoir été 
informées que leur compte était bloqué. 
    Ces deux dernières semaines, alors que la campagne des 
primaires est entrée dans le vif du sujet avec les caucus de 
l'Iowa, Robyn Gedrich a envoyé une soixantaine de messages par 
jour à des utilisateurs de Tinder qui s'étaient montrés 
intéressés par son profil. 
    Elle dit avoir reçu 300 réponses. Certains lui ont conseillé 
en retour de voter plutôt pour le républicain Donald Trump. 
Aucun "match" n'a abouti à un rendez-vous dans la vraie vie. 
 
 (Melissa Fares; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant