USA : des millions d'abonnés téléphoniques surveillés

le
0
Selon le quotidien britannique The Guardian, les renseignements américains collectent chaque jour la totalité des données téléphoniques d'un des plus gros opérateurs américains. Le président Obama a pourtant toujours critiqué ce genre de pratiques, héritées des années Bush dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

Après l'affaire du fisc américain accusé de manipulation politique, celle de l'espionnage de journalistes de l'agence AP et de Fox News par Washington, un autre scandale vient entraver le second mandat de Barack Obama. Le quotidien britannique The Guardian révèle un document top secret qui prouve que Verizon, l'un des plus gros opérateurs téléphoniques américains, livre chaque jour les données téléphoniques de millions d'abonnés à l'Agence nationale de sécurité (NSA), qui fait partie du renseignement américain. Et ce, sans aucune distinction, que les abonnés «soient ou non soupçonnés d'un quelconque méfait».

Verizon fournit ainsi les i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant