USA : des manifestants arrêtés après la mort d'un Noir à Berkeley

le
3
USA : des manifestants arrêtés après la mort d'un Noir à Berkeley
USA : des manifestants arrêtés après la mort d'un Noir à Berkeley

Des manifestations ont eu lieu mercredi soir à Berkeley (Missouri, Etats-Unis) et ses environs, après la mort d'un jeune Noir, tué mardi par un policier dans une station-service contre les violences policières visant les afro-américains. Entre six et huit personnes ont été arrêtées selon les médias américains.

Une centaine de protestataires se sont rassemblés dans la station-service où s'est déroulé le drame. Certains se sont allongés sur le sol, comme morts, en signe de protestation. D'autres ont fait le choix de marcher sur une autoroute et de bloquer un carrefour, selon la chaîne NBC, provoquant alors quelques moments de tension avec les forces de l'ordre. Entre six et huit personnes ont été placés en détention pour avoir bloqué la circulation d'un axe routier important.

Texte

Ces manifestations interviennent au lendemain de la mort, mardi soir, d'Antonio Martin, 18 ans, tué par un policier blanc dans une station-service de Berkeley. Cette ville est située à proximité de Ferguson, banlieue de Saint-Louis, qui a été le point de départ cet été de manifestations contre les méthodes jugées racistes de la police après la mort en août de Michael Brown. Ce jeune Noir de 18 ans non armé a lui aussi été tué par un policier blanc qui ne sera pas jugé. 

Concernant le drame de Berkeley, la police assure que la victime a pointé une arme en direction d'un officier qui approchait pour un contrôle de routine. «Craignant pour sa vie», il aurait alors tiré. Le chef de la police du comté de Saint-Louis, John Belmar, en charge de l'enquête, a appuyé son raisonnement sur des images de vidéosurveillance, mais qui ne permettent pas de suivre la scène avec précision.

En hommage au jeune homme tué, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées devant la cathédrale à Saint Louis, la capitale du Missouri, en allumant notamment des bougies, rapporte le «Saint Louis Post-dispatched». Un moment de silence ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 31batso le vendredi 26 déc 2014 à 15:56

    Et mucius sa propagande US; comme quoi on sera bien informé...

  • mucius le jeudi 25 déc 2014 à 18:24

    "plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées devant la cathédrale à Saint Louis". Autant dire rien. La presse française continue sa propagande anti-US.

  • mucius le jeudi 25 déc 2014 à 18:22

    "Une centaine de protestataires" Ouh la la! Manifestations monstres! Bientôt une révolution?