USA-Creusement du déficit des comptes courants au T1

le
0
    WASHINGTON, 16 juin (Reuters) - Le déficit courant des 
Etats-Unis s'est creusé au premier trimestre pour atteindre son 
niveau le plus élevé depuis plus de sept ans avec le recul des 
exportations de biens et des investissements en provenance de 
l'étranger, montrent les chiffres publiés jeudi par le 
département du Commerce. 
    Le solde négatif de la balance des comptes courants, qui 
mesure les flux de biens, de services et d'investissements,  
s'est inscrit à 124,67 milliards de dollars (111,57 milliards 
d'euros), au plus haut depuis le quatrième trimestre 2008. 
    Le déficit du quatrième trimestre a été révisé à 113,4 
milliards contre 125,3 milliards en première estimation. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne un déficit pratiquement stable à 125,0 milliards de 
dollars.  
    Le déficit courant représente 2,7% du produit intérieur brut 
contre 2,5% sur les trois derniers mois de 2015. 
    Il avait culminé à 6,3% du PIB au quatrième trimestre 2005. 
Sa réduction depuis lors a été favorisée entre autres par 
l'augmentation de la production pétrolière des Etats-Unis, qui a 
réduit la facture des importations. 
    Au premier trimestre, l'excédent primaire s'est contracté de 
9,6 milliards de dollars à 37,5 milliards. 
    Les exportations de biens ont diminué de 11,23 milliards de 
dollars à 354,0 milliards.  
     
    Tableau de la statistique:   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
 
 (Lucia Mutikani, Marc Joanny pour le service français, édité 
par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant