USA-Creusement du déficit commercial plus fort que prévu

le
0
    WASHINGTON, 4 mars (Reuters) - Le déficit commercial des 
Etats-Unis a plus augmenté que prévu en janvier, un dollar fort 
et une demande mondiale atone ayant contribué à des exportations 
qui n'ont jamais été aussi faibles depuis cinq ans et demi, ce 
qui laisse penser que le commerce extérieur continuera de peser 
sur la croissance économique au premier trimestre. 
    Le département du Commerce a annoncé vendredi que ce déficit 
avait augmenté de 2,2% à 45,7 milliards de dollars (41,8 
milliards d'euros), tandis que le déficit de décembre a été 
révisé en hausse, à 44,7 milliards de dollars au lieu de 43,4 
milliards en première estimation.  
    Les exportations se sont contractées pour le quatrième mois 
d'affilée. 
    Les economistes interrogés par Reuters anticipaient un 
déficit commercial de 44 milliards de dollars en janvier. 
    Ajusté de l'inflation, le déficit ressort à 61,97 milliards 
de dollars contre 60,09 milliards en décembre. 
    Le commerce extérieur a retranché un quart de point au PIB 
au quatrième trimestre, période où la croissance est ressortie à 
1,0% en rythme annuel. 
    En janvier, les exportations de biens ont diminué de 3,3% à 
116,9 milliards de dollars, au plus bas depuis novembre 2010. 
Les exportations de biens et de services ont reculé de 2,1% à 
leur niveau le plus bas depuis juin 2011. 
    Les importations ont fléchi de 1,6% à 180,6 milliards de 
dollars, au plus bas depuis février 2011. La croissance des 
importations est freinée par des entreprises suit s'efforcent de 
réduire leurs stocks d'invendus. 
    Le déficit commercial des USA avec la Chine a augmenté de 
3,7% à 28,9 milliards de dollars en janvier.  
     
    Tableau:   
     
     
 
 (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant