USA contre BNP Paribas : une affaire d'États

le
1

Après le redécoupage régional de la France, le journal de l?économie s?intéresse à l?affaire BNP Paribas qui s?invite aux célébrations du débarquement. D?un côté Barack Obama refuse de s'en mêler, de l?autre François Hollande ne veut pas de sanctions injustes. La banque française devra-t-elle payer jusqu?à 16 milliards de dollars pour avoir fait affaire avec des pays sous embargo américain ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cesarski le mardi 1 juil 2014 à 14:49

    esperons que nous avons la meme approche vis a vis des banques americaines car dans le projet d accord TTIP nous devons avoir de Kouilles (et non comme pelerin le dit c est comme si rien ne s etait passe)il faut etre tres dr et ne asbaisser sa culotte a chaque fois ce monde politique est vraiment nullard

Partenaires Taux