USA-Barclays pourra revendiquer pour $4 mds d'actifs de Lehman

le , mis à jour à 17:17
0

WASHINGTON, 4 mai (Reuters) - La Cour suprême des Etats-Unis a autorisé lundi la banque Barclays BARC.L à réclamer pour environ quatre milliards de dollars (3,5 milliards d'euros) d'actifs contestés après son rachat en catastrophe d'une grande partie de la filiale de courtage de Lehman Brothers Holdings LEHRG.UL lors de la crise financière de 2008. La principale juridiction américaine a refusé d'entendre un appel déposé par des créanciers de Lehman, validant ainsi un jugement en appel d'août 2014 qui était en faveur de Barclays. La banque britannique avait déjà le contrôle d'environ 3,5 milliards de dollars d'actifs sur le total de quatre milliards. Lehman, la quatrième banque d'investissement de Wall Street, avait pour 639 milliards de dollars d'actifs quand elle s'est placée sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites le 15 septembre 2008, ce qui en a fait de loin la faillite la plus importante de l'histoire des Etats-Unis. Le 19 septembre 2008, un tribunal avait accordé à Barclays le droit de racheter une bonne partie de l'activité de courtage de Lehman mais des créanciers ont contesté le sort d'actifs en liquide de la filiale, parmi lesquels ces quatre milliards qui étaient détenus par des tierces parties au titre d'appels de marge dans des transactions sur des produits dérivés. (Lawrence Hurley, Véronique Tison pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant