USA : 800.000 fonctionnaires mis au chômage technique

le
0
Les lois et réglementations régissant les shutdowns («fermetures») des services administratifs distinguent les agents fédéraux «essentiels», maintenus à leur poste, parfois sans être payés, des «non-essentiels», placés en chômage technique.

Les agents «essentiels», ceux notamment travaillant pour la sécurité nationale, dépendent de budgets pluriannuels. Certaines agences fédérales ont, elles, leurs propres ressources financières. Vont en revanche être mis au chômage technique environ 800.000 fonctionnaires appartenant à des ministères et agences dont les budgets font l'objet d'un examen annuel du Congrès.

o Défense

La moitié des personnels civils, soit environ 400.000 personnes, doivent rester chez eux. Quelque 1,4 million de militaires d'active demeurent en service et recevront normalement leur solde. En outre, seulement 4 % des 332.000 employés du ministère des Anciens combattants, qui gère notamment des hôpitaux, arrêtent leur travail.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant