USA 2016 -Trump se heurte à la Chambre de Commerce des Etats-Unis

le
0
    WASHINGTON, 29 juin (Reuters) - Donald Trump a exhorté 
mercredi la Chambre de commerce des Etats-Unis à "travailler 
plus dur" pour les Américains, nouvelle illustration des 
profondes divergences opposant l'élite du Parti républicain à 
l'homme d'affaires qui devrait briguer la présidence en son nom 
le 8 novembre prochain.  
    L'U.S. Chamber of Commerce est la plus importante 
organisation de défense des entreprises aux Etats-Unis et 
soutient traditionnellement la politique du Grand Old Party. 
Mais elle s'est inquiétée mardi de la volonté affichée par 
Donald Trump de renégocier ou dénoncer les accords de libre 
échange entre Washington et le Canada et le Mexique (Alena) ou 
les pays du Pacifique (TPP).   
    Le lobby des affaires a qualifié de "dangereuses" les 
propositions du milliardaire car susceptibles de plonger le pays 
dans une nouvelle récession. 
    "Pourquoi l'USChamber serait-elle outrée par le fait que je 
veux négocier des accords meilleurs et plus solides ou que je 
veux sanctionner les tricheurs?" a répliqué Donald Trump 
mercredi sur son compte Twitter.  
    A Ottawa, où il rencontrait le Premier ministre canadien 
Justin Trudeau et le président mexicain Enrique Peña Nieto dans 
le cadre du sommet nord-américain, Barack Obama a estimé que se 
retirer d'accords commerciaux internationaux ne constituait pas 
un "bon traitement" pour réduire les inégalités.  
    "L'intégration des économies nationales (..), c'est là, 
c'est fait", a observé le président américain lors d'une 
conférence de presse.  
     
      
 
 (Ginger Gibson; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant