USA 2016-Trump prié de ne pas utiliser les airs de Pavarotti

le
0
    ROME, 21 juillet (Reuters) - Les héritiers de Luciano 
Pavarotti ont manifesté jeudi leur désaccord avec l'utilisation 
par Donald Trump, candidat républicain à l'élection 
présidentielle américaine, de l'air de Giacomo Puccini "Nessun 
Dorma", chanté par le célèbre ténor italien, pour ses meetings 
de campagne.  
    "En tant que membres de sa famille proche, nous aimerions 
rappeler que les valeurs de fraternité et de solidarité que 
Luciano Pavarotti a exprimées tout au long de sa carrière 
artistique sont totalement incompatibles avec la vision du monde 
offerte par le candidat Donald Trump", peut-on lire dans un 
communiqué.  
    Pavarotti est mort d'un cancer du pancréas en 2007, à l'âge 
de 71 ans. L'air de "Nessun Dorma", extrait de l'opéra Turandot, 
l'a rendu célèbre à travers le monde. Le mot "Vincero" (Je 
vaincrai) y est répété à trois reprises dans un crescendo 
puissant.  
    Les Rolling Stones, Adele, Neil Young ou le groupe R.E.M. 
ont déjà prié Trump de cesser d'utiliser leur musique.       
 
 (Steve Scherer; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant