USA 2016-Trump prédit une "récession massive", les économistes sceptiques

le
1
    WASHINGTON, 4 avril (Reuters) - La prédiction de Donald 
Trump d'une "récession massive" imminente aux Etats-Unis a été 
accueillie avec scepticisme par de nombreux économistes 
américains qui ont contesté les chiffres mis en avant par le 
candidat à l'investiture républicaine.  
    Dans une interview publiée samedi par le Washington Post, 
l'homme d'affaires parle d'une crise économique imminente et 
justifie ces propos en parlant de "bulle financière" et en 
affirmant que le taux de chômage réel aux Etats-Unis est 
supérieur à 20%. 
    "Nous ne nous ne dirigeons pas vers une récession, ni 
massive ni minime, et le taux de chômage n'est pas de 20%", lui 
a répondu Harm Bandholz, économiste en chef d'UniCredit 
Research. 
    Le taux de chômage officiel aux Etats-Unis est tombé à 5% 
contre 10% en octobre 2009. En incluant les chômeurs qui ont 
renoncé à chercher un emploi et les travailleurs employés à 
temps partiel faute d'avoir pu trouver un travail à temps plein, 
ce taux monte à 9,8%. 
    Si certains économistes s'accordent à dire que le marché 
actions américain est survalorisé, ils sont peu nombreux à 
prédire une récession. 
    "Personne ne peut prédire où le marché actions va aller", 
dit Rajeev Dhawan, directeur du centre de prévision économique 
de l'université de l'Etat de Géorgie. "Je ne peux pas prédire un 
krach boursier donc je ne peux pas prédire une récession. Je ne 
vois aucune raison d'annoncer une récession, à mois d'un énorme 
problème sur les marchés ou d'une catastrophe mondiale qui 
dépasse le cadre de l'économie." 
     
 
 (Lucia Mutikani; Patrick Vignal pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 12 mois

    Là, c'est Trump qui dit la vérité. Les statistiques du chômage sont bidon et le risque de dépression est très grand.