USA 2016-Trump envisage un magnat du pétrole à l'Energie

le
0
    par Michelle Conlin 
    CLEVELAND, Ohio, 21 juillet (Reuters) - Le candidat 
républicain Donald Trump envisage de choisir un magnat du 
pétrole et du gaz de l'Oklahoma, Harold Hamm, comme secrétaire à 
l'Energie s'il est élu président le 8 novembre, apprend Reuters 
de sources concordantes. 
    Harold Hamm est directeur général de Continental Resources 
 CLR.N , le groupe utilise la fracturation hydraulique dans 
l'Oklahoma depuis plusieurs années. Un tel choix est assuré de 
déclencher la colère des défenseurs de l'environnement, et 
d'asseoir le programme pro-fracturation de Donald Trump. 
    Dan Eberhart, investisseur dans le secteur pétrolier et 
mécène républicain, rapporte que des responsables de la campagne 
de Trump lui ont dit que Hamm, qui le conseille sur sa politique 
en matière d'énergie depuis mai, était le "premier candidat" au 
poste. 
    Trois autres sources proches de la campagne confirment 
l'information, sans préciser qui sont les autres prétendants. 
    Ni Donald Trump ni l'intéressé n'ont fait de commentaire. 
    Mercredi soir, Harold Hamm a pris la parole à la convention 
nationale républicaine, protestant contre les restrictions qui 
limitent la production de pétrole américaine et augmentent sa 
dépendance sur les producteurs du Golfe. 
    "Chaque fois que nous ne pouvons pas forer un puit en 
Amérique, le terrorisme est financé", a-t-il dit à la foule.  
    Agé de 70 ans, Hamm est devenu l'un des hommes les plus 
riches des Etats-Unis pendant le boom de l'exploitation gazière 
et pétrolière de ces dix dernières années, qui a conduit 
notamment à exploiter par fracturation des gisements de gaz de 
schiste dans le Dakota du Nord. 
 
 (Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant