USA 2016-Trump cesse de mettre au ban certains médias

le
0
    PHILADELPHIE, 7 septembre (Reuters) - Le candidat 
républicain à l'élection présidentielle américaine, Donald 
Trump, a mis fin mercredi à sa liste noire de médias auxquelles 
il avait retiré des accréditations pour suivre sa campagne, 
s'attirant les critiques des défenseurs de la liberté de la 
presse. 
    "Je me suis dit qu'ils ne pouvaient pas me traiter encore 
plus mal", a déclaré le milliardaire new-yorkais à CNN, 
annonçant l'arrêt de sa liste noire.  
    Donald Trump avait refusé l'accès aux évènements de sa 
campagne aux journalistes du Washington Post, de Politico et de 
Buzzfeed après la publication d'articles critiquant sa personne. 
    Les défenseurs de la liberté de la presse avaient condamné 
ces interdictions. Reporters sans frontières avait qualifié 
d'"acte d'hostilité" envers les médias et de sérieuse violation 
de la liberté de la presse la décision de Donald Trump de 
retirer les accréditations au Washington Post en juin. 
    Les médias mis au ban ont tout de même continué de couvrir 
la campagne. Leurs journalistes ont assisté aux évènements de la 
campagne comme des visiteurs normaux mais pouvaient être mis 
dehors par les services de sécurité. 
 
 (Steve Holland, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant