USA 2016-Trois manifestantes anti-Trump arrêtés

le
1
    CLEVELAND, 19 juillet (Reuters) - Trois femmes ont été 
arrêtées mardi pour avoir accroché une banderole anti-Trump sur 
un mât de drapeau près du site où a lieu la convention du Parti 
républicain à Cleveland, dans l'Ohio, ont rapporté un témoin de 
la scène et des sources policières. 
    "N'éclipsez pas nos communités" ("Don't Trump our 
communities"), pouvait-on lire sur la banderole accrochée près 
du Rock and Roll Hall of Fame de Cleveland. 
    A l'aide d'un camion à échelle, les pompiers de la ville ont 
délogé les manifestantes et leur banderole, qui comportait aussi 
un message anti-gaz de schiste.  
    Au total, cinq personnes ont été arrêtées depuis le début de 
la convention lundi, en comptant un homme qui a tenté de voler 
le masque à gaz d'un policier un peu plus tôt et une femme qui 
faisait l'objet d'un mandat d'arrêt. 
    La convention, qui dure jusqu'à jeudi, n'a pour le moment 
été perturbée que par des protestations pacifiques. Lundi, des 
opposants à Donald Trump, qui sera officiellement investi jeudi, 
ont réclamé en vain d'organiser un vote en faveur de candidats 
indépendants.   
 
 (Scott Malone, Kim Palmer, Adrees Latif; Laura Martin pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz il y a 8 mois

    Ce qui est inquiétant en occident depuis qq temps, c'est que les grands démocrates, les nez-rouges de la bien-pensance n'acceptent plus les verdicts des urnes et du bon peuple. Brexit, Notre-Dame des Landes, Trump, etc .... Ces braves dames avec leur banderole sont tellement convaincues d'avoir entendu des voix célestes qu'elles sont devenues intégristes, donc totalitaires.