USA 2016-Ted Cruz accuse Donald Trump d'être un menteur

le
0
    WASHINGTON, 3 mai (Reuters) - Le sénateur du Texas, Ted 
Cruz, candidat à l'investiture républicaine pour l'élection 
présidentielle américaine s'est à nouveau emporté contre son 
rival Donald Trump qu'il a qualifié de menteur pathologique et 
de tyran narcissique. 
    La raison de cette colère tient aux remarques faites par le 
magnat de l'immobilier laissant entendre que le père de Ted Cruz 
était lié à Lee Harvey Oswald, l'assassin présumé de John 
Kennedy le 22 novembre 1963 à Dallas. 
    "Vous savez, son père était avec Lee Harvey Oswald avant 
qu'Oswald soit, vous savez, tué. Je veux dire que tout cela est 
ridicule. Juste avant qu'il soit tué et personne n'en parle", a 
déclaré Donald Trump citant un article du National Enquirer, un 
tabloïd vendu dans les supermarchés et spécialisé dans les 
ragots et les observations d'extraterrestres. 
    Ted Cruz a tenté de répliquer en utilisant l'humour. "Oui, 
mon père a tué JFK, il est Elvis (Presley) en secret et Jimmy 
Hoffa (célèbre syndicaliste lié à la pègre disparu en 1975) est 
enterré dans notre jardin", a-t-il dit. 
    "Pratiquement chaque mot qui sort de sa bouche est un 
mensonge. Et sa réponse est d'accuser les autres de mentir", a 
commenté Cruz. 
    Alors que les deux rivaux s'affrontent mardi dans une 
primaire très importante dans l'Indiana, Ted Cruz est aussi 
revenu sur les commentaires désobligeants faits par Trump il y a 
quelques temps à propos de sa femme Heidi. 
    "Donald a un vrai problème avec les femmes. Donald tyrannise 
les jeunes femmes, il les insulte. Cet homme est totalement 
amoral. La moralité n'existe pas pour lui", a-t-il conclu. 
     
 
 (David Alexander; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant