USA 2016-Le président du Parti républicain contre un candidat indépendant

le
0
    WASHINGTON, 13 mai (Reuters) - Le président du Comité 
national républicain (CNR), l'instance dirigeante du Parti 
républicain américain, s'est opposé vendredi à l'idée d'une 
candidature indépendante qui rassemblerait les électeurs du GOP 
(Grand Old Party) hostiles à une candidature de Donald Trump. 
    Interrogé par des journalistes, Reince Priebus a expliqué 
qu'un tel candidat indépendant diviserait les voix des électeurs 
républicains et garantirait la victoire au camp démocrate lors 
de la présidentielle du 8 novembre. "Autant se jeter du haut 
d'un immeuble", a-t-il dit. 
    Le président du CNR, qui a organisé jeudi une réunion entre 
Donald Trump et le président de la Chambre des représentants 
Paul Ryan, qui refuse pour l'instant de soutenir le 
milliardaire, s'est félicité que les deux hommes aient ouvert un 
dialogue.  
    Reince Priebus a mis en garde contre une victoire démocrate 
qui permettrait à la Cour suprême de basculer à gauche et s'est 
employé à mobiliser les bailleurs de fonds du Parti républicain 
qui rechignent à soutenir Donald Trump en déclarant que le Parti 
démocrate menaçait également de reprendre le Sénat.  
    "Si vous ne participez à l'élection présidentielle, vous 
pourriez tout aussi bien dire adieu au Sénat. (...) Les deux 
sont inextricablement liés", a-t-il dit.  
    Certains républicains encouragent notamment Mitt Romney, 
candidat républicain en 2012, à se présenter en tant que 
candidat indépendant à l'élection présidentielle.  
 
 (Steve Holland; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant