USA 2016-Le Parti démocrate ménage une place à Sanders à la Convention

le
0
    par Jonathan Allen 
    NEW YORK, 24 mai (Reuters) - Le Parti démocrate américain a 
annoncé lundi qu'il donnerait au candidat à l'investiture 
présidentielle Bernie Sanders un rôle important dans le 
processus d'écriture du programme du parti, un geste qui 
pourrait atténuer les tensions entre l'outsider et les 
dirigeants du parti, accusés de favoriser Clinton. 
    Sanders reste déterminé dans le duel qui l'oppose à Hillary 
Clinton en vue de l'élection présidentielle du 8 novembre, 
malgré l'avance de la candidate et à quelques semaines du 
dernier scrutin des primaires, le 14 juin. 
    La division des démocrates contraste avec le mouvement de 
ralliement entamé côté républicain, où les ténors du parti se 
rangent progressivement derrière Donald Trump, donné candidat. 
    La ténacité de Sanders pourrait avoir fini par payer, 
puisque le sénateur du Vermont aura le droit de nommer cinq des 
15 membres du comité chargé de rédiger le programme du parti 
lors de sa Convention nationale fin juillet, à Philadelphie, 
même s'il n'est pas investi. Clinton pourra elle en choisir six. 
    La parti a déclaré que cette répartition était fondée sur le 
résultat des votes par Etat jusqu'à présent "dans un effort pour 
en faire le processus le plus démocratique et le plus ouvert de 
l'histoire". 
    La présidente du Comité national démocrate, Debbie Wasserman 
Schultz, nommera les quatre derniers membres du comité. 
    A l'heure où des milliers de supporters de Sanders se 
préparent à la primaire de Californie, le 7 juin, la direction 
du parti paraît soucieuse de ménager une place au sénateur. 
    Après deux décennies sous étiquette indépendante, Sanders a 
rallié les démocrates seulement l'année dernière et se montre 
peu enclin à faire des efforts envers le parti, notamment en 
soutenant l'adversaire démocrate au Congrès de Debbie Wasserman 
Schultz, en Floride. 
    Lundi, il a de nouveau accusé Hillary Clinton de manquer 
d'indépendance par rapport aux grands groupes qui financent sa 
campagne, ce qu'elle dément. 
    Si les leaders démocrates ouvrent les portes de la 
Convention aux "travailleurs et aux jeunes, et créent le genre 
de dynamique dont le Parti démocrate a besoin, ça va être la 
pagaille", a estimé Bernie Sanders. 
    "La démocratie ce n'est pas toujours doux, calme et joli, 
mais c'est dans cette voie que le parti démocrate doit 
s'engager", a-t-il ajouté. 
    L'équipe de campagne d'Hillary Clinton s'est dite contente 
de voir Sanders représenté, et a décrit le parti comme "une 
grande tente" abritant différentes sensibilités. 
    "Hillary Clinton a promis de continuer à accueillir des 
idées et des perspectives différentes", a dit son porte-parole 
Brian Fallon. 
 
 (Julie Carriat pour le service français, édité par 
Jean-Stéphane Brosse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant