USA 2016-Le camp Trump dénonce les "méthodes de Gestapo" de Cruz

le
0
    WASHINGTON, 10 avril (Reuters) - L'équipe de campagne de 
Donald Trump a accusé dimanche son principal rival, Ted Cruz, 
d'intimider et de menacer par des méthodes dignes de la Gestapo 
les délégués républicains pour qu'ils se rallient au sénateur du 
Texas. 
    "Allez dans ces conventions locales et vous verrez les 
méthodes, des méthodes de la Gestapo, une tactique de la terre 
brûlée", a dénoncé sur NBC Paul Manafort, vieux routier des 
campagnes électorale recruté la semaine passée par le 
milliardaire new-yorkais. 
    Trump est largement en tête dans la course aux délégués qui 
se réuniront en juillet à Cleveland, dans l'Ohio, pour investir 
le candidat du Grand Old Party à l'élection présidentielle du 8 
novembre. 
    Mais Cruz lui oppose une vive résistance au point de 
renforcer la probabilité d'une "convention contestée", qu'aucun 
candidat n'aborderait avec 1.237 délégués acquis lors des 
primaires, le seuil nécessaire à l'investiture. 
    Ses équipes ont notamment été efficaces dans les Etats où 
les procédures de désignation des délégués sont particulièrement 
complexes, comme le Colorado, où le sénateur du Texas a remporté 
samedi 34 délégués lors d'une "convention". 
    Alors que les élites du Parti républicain tentent de 
constituer un front "Tous contre Trump", les conseillers du 
magnat de l'immobilier dénoncent aussi ce qui s'est passé en 
Louisiane où leur candidat est arrivé en tête de la primaire du 
5 mars mais où Cruz a remporté autant de délégués que lui. 
    "C'est un système malhonnête", a dénoncé Trump dimanche lors 
d'un meeting électoral à Rochester, dans l'Etat de New York. 
    "Nous sommes censés être une démocratie. Nous sommes censés 
être (dans un système où) on vote et où cela signifie quelque 
chose", a-t-il poursuivi. 
          
    VOIR AUSSI 
    LE POINT sur les primaires:  ID:nL8N15G1ZD  
    LE TABLEAU des primaires:    ID:nL8N15O2QW  
 
 (Doina Chiacu et Jonathan Allen; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant