USA 2016-Hollande s'exprimera après le conseil des ministres

le
12
    PARIS, 9 novembre (Reuters) - François Hollande s'exprimera 
mercredi à l'issue du conseil des ministres devant les médias 
sur l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, 
a-t-on appris auprès de la présidence de la République. 
    Le président français, qui était informé des résultats toute 
la nuit, ne fera donc pas de communiqué, a-t-on précisé. 
 
 (Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 7 mois

    vivement 2017 !!!!

  • M6445098 il y a 7 mois

    Pauvre Hollande, il transforme en échec tout ce qu'il touche ou soutient. Hillary aurait dû lui demander de ne pas la soutenir. et elle aurait pourtant dû s'en douter en regardant l'état de la France. manque de clairvoyance fatale!

  • M7097610 il y a 7 mois

    Il a soutenu officiellement Hillary Clinton... La pauvre. Ce n'est pas Poutine qui a savonné la planche aux democrates mais hollande.

  • M7097610 il y a 7 mois

    Même mort, le Général de Gaulle a plus de présence que hollande...

  • aerosp il y a 7 mois

    les médias et instituts de sondages français vont encore se discréditer

  • M898407 il y a 7 mois

    Ses déclarations n'ont plus aucune importance car il a perdu toute écoute dans le monde. Le seul inconvénient c'est qu'il va encore donner de la France une image ridicule....

  • janaliz il y a 7 mois

    Juste un rappel. C'est aujourd'hui l'anniversaire de la mort de Charles De Gaulle... Le vide est sidéral !

  • janaliz il y a 7 mois

    D'accord ou pas avec le résultat des urnes, on doit respecter le peuple souverain ! A minima ! Trup n'est certainement pas notre tasse de thé, mais je me posais les mêmes questions à propos de la mère Clinton.

  • bordo il y a 7 mois

    Qui est-ce ?

  • M999141 il y a 7 mois

    Sans doute encore un beau moment de télévision à venir ... Sévère mise en garde aux médias, donneurs de leçons, professionnels de la politique politicienne, en.arques, artistes engagés, forcément à gauche, sondeurs qui entendent forger l'opinion. Peut être est il temps d'arrêter les attaques sur la taille des talonnettes et s'occuper des projets des candidats. Car outre atlantique, on a reproché à Trump des propos tenus voilà 15 ans, mais la confrontation des projets n'a pas eu lieu.