USA 2016-Donald Trump dit ne pas vouloir le soutien de Paul Ryan

le
0
    WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - Donald Trump a dit mardi 
qu'il ne voulait pas du soutien du président de la Chambre des 
représentants Paul Ryan après que ce dernier a déclaré la veille 
qu'il n'allait plus faire campagne pour le candidat républicain 
à l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis. 
    "Je ne veux pas de son soutien, je n'en ai rien à faire de 
son soutien", déclare le magnat immobilier, selon des extraits 
d'une interview accordée à Fox News. 
    Paul Ryan a annoncé lundi prendre ses distances avec Donald 
Trump, quelque jours après la publication d'une vidéo, datant de 
2005, où l'on entend l'homme d'affaires tenir des propos 
obscènes à l'égard des femmes.  
    Ce jour là, Paul Ryan a déclaré que Donald Trump ne pouvait 
désormais plus compter sur le soutien du parti et que lui ne 
défendrait ni le candidat, ni sa campagne dans la période 
cruciale du dernier mois précédant l'élection.   
    Depuis l'indignation suscitée par la publication de cette, 
le magnat de l'immobilier apparaît plus isolé que jamais au sein 
d'un parti dont les dirigeants n'ont jamais voulu de lui au 
point, pour certains, d'annoncer qu'ils allaient voter pour 
Hillary Clinton le 8 novembre. 
 
 (Eric Beech, Benoît Van Overstraeten pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant