USA 2016-Clinton accuse Trump de s'être réjoui de la crise de 2008

le
0
    WASHINGTON, 25 mai (Reuters) - Hillary Clinton a accusé 
mardi Donald Trump de s'être réjoui de la crise des subprimes en 
2008, une flèche décochée par l'ex-secrétaire d'Etat dans 
l'espoir de réduire l'attrait exercé par le candidat républicain 
auprès de l'électorat ouvrier.  
    L'équipe de campagne de la favorite du camp démocrate a 
diffusé un spot dans lequel on peut entendre l'homme d'affaires 
souhaiter l'éclatement de la bulle immobilière "parce que les 
gens comme  lui  vont pouvoir acheter" des propriétés et "gagner 
beaucoup d'argent". L'enregistrement date de 2006. 
    Hillary Clinton, qui cherche à freiner la progression de 
Donald Trump dans des Etats comme la Floride ou l'Ohio, souvent 
décisifs lors de l'élection présidentielle, s'est appuyé sur ces 
propos de son adversaire pour assurer qu'elle prendrait mieux en 
charge l'économie du pays.  
    Dans un communiqué diffusé dans l'après-midi, Donald Trump a 
justifié ses déclarations, estimant qu'elles démontraient son 
sens aigu des affaires.  
    Milliardaire, le candidat présumé du Parti républicain est 
le fils d'un riche entrepreneur immobilier. 
    "Honnêtement, c'est le genre de raisonnement dont notre pays 
a besoin: comprendre comment obtenir un bon résultat à partir 
d'une situation très mauvaise et malheureuse. Les politiciens ne 
savent pas comment faire, ils n'en ont pas la moindre idée", a 
déclaré Donald Trump.  
    Ce dernier, qui n'a jamais obtenu de fonction élective, 
avance souvent l'argument de sa carrière dans les affaires en 
réponse aux accusations selon lesquelles il n'a pas les 
compétences pour assumer la présidence. 
    Les enquêtes d'opinion dans les Etats clés montrent Clinton 
et Trump au coude-à-coude. Au niveau national, le prétendant 
républicain gagne du terrain dans les sondages et fait désormais 
globalement jeu égal avec l'ancienne sénatrice.  
     
 
 (Amanda Becker; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant