USA 2016-Buffett critique le pessimisme économique des candidats

le
3
    NEW YORK, 27 février (Reuters) - L'investisseur 
multimilliardaire Warren Buffett a dénoncé samedi la "tonalité 
négative" du discours des candidats à la présidence des 
Etats-Unis sur l'économie américaine, estimant qu'elle revenait 
à faire croire à tort aux électeurs que leur enfants auraient 
une vie plus difficile que la leur.  
    "Nous sommes en année électorale et les candidats n'arrêtent 
pas de parler des problèmes de notre pays (qu'ils sont bien sûr 
les seuls à pouvoir résoudre", écrit-il dans sa lettre annuelle 
aux actionnaires de son groupe, Berkshire Hathaway. 
    Ce type de discours conduit de nombreux Américains à croire 
que leurs enfants auront une vie moins prospère que la leur, 
ajoute Warren Buffett, âgé de 85 ans et considéré comme la 
troisième fortune mondiale. 
    "Ce jugement est totalement faux: les bébés qui naissent 
aujourd'hui en Amérique appartiennent à la génération la plus 
chanceuse de l'histoire", estime-t-il. 
    Il ne cite nommément dans sa lettre aucun des candidats 
déclarés à la succession de Barack Obama à la Maison blanche.  
    En décembre, Warren Buffett a apporté son soutien à la 
démocrate Hillary Clinton.  
     
 
 (Jennifer Ablan et Jonathan Stempel; Marc Angrand pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le samedi 27 fév 2016 à 21:48

    Buffet...la gauche caviar a fair G(e)rber)

  • cavalair le samedi 27 fév 2016 à 21:47

    Buffet...la gauche caviar a fair G(e)rber)

  • cavalair le samedi 27 fév 2016 à 21:30

    Il gagne des millards de $ et se pliant tout haut qu'en pourcentage il paye moins d'impots que sa secretaire mais il n'en payera pas plus