USA 2016-Ben Carson menace de se présenter comme indépendant

le
0
    WASHINGTON, 11 décembre (Reuters) - Ben Carson, candidat à 
l'investiture du Parti républicain pour la présidentielle 
américaine de 2016, a menacé vendredi de se présenter en tant 
qu'indépendant s'il se confirme que le Grand Old Party envisage 
une "brokered convention" qui ferait fi des résultats des 
primaires dans chaque Etat.  
    "Si c'est exact, chaque électeur qui souhaite le changement 
doit savoir qu'il sera trahi. Je ne l'accepterai pas", a déclaré 
le neurochirurgien à la retraite dans un communiqué.  
    Ben Carson, qui n'appartient pas à la classe politique 
traditionnelle, est l'une des surprises de la campagne puisqu'il 
pointe dans les premières places des intentions de vote des 
électeurs républicains derrière Donald Trump.  
    Selon des responsables du GOP, l'éparpillement des 
candidatures -- il y en a 14 -- risque d'aboutir à une impasse 
lors de la convention nationale du parti du 18 au 21 juillet 
prochains à Cleveland (Ohio) si aucun candidat n'est parvenu à 
obtenir pendant les primaires le nombre requis de délégués pour 
l'emporter.  
    Les dirigeants du Parti républicain n'excluent donc pas la 
tenue d'une "brokered convention", pendant laquelle des accords 
peuvent être conclus entre candidats et les délégués peuvent 
changer d'allégeance. 
    Autrefois courante, cette configuration ne s'est plus 
présentée dans l'histoire politique américaine depuis plus de 
soixante ans.  
    Si le parti envisage bien ce scénario, a encore déclaré Ben 
Carson, "je vous assure que Donald Trump ne sera pas le seul à 
quitter le parti".  
 
 (Doina Chiacu et Steve Holland; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant