US Open: zéro pointé pour les Français

le
0
LES FRANÇAIS ÉVINCÉS DE L'US OPEN
LES FRANÇAIS ÉVINCÉS DE L'US OPEN

par Eric Salliot

NEW YORK (Reuters) - À l'issue d'une journée prolongée par une forte pluie, le tennis français a perdu ses cinq représentants engagés mercredi à l'US Open de tennis.

En lice pour leur premier tour, Benoît Paire, Michaël Llodra et Nicolas Mahut ont été éliminés alors que Kristina Mladenovic et Caroline Garcia n'ont pu accéder au troisième tour.

Tête de série numéro 24 à New York, Benoît Paire a joué le match le plus frustrant des cinq. Le Français a été en mesure de gagner alors qu'il était au service au cours du cinquième set, mais il s'est finalement incliné 7-5 2-6 6-4 5-7 7-6 face au Russe Alex Bogomolov, 73e mondial.

L'Avignonnais, qui a déjà connu cette mésaventure sur le même court l'an passé face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber, est surtout tracassé par une blessure au dos qui le taraude depuis la mi-août.

"Ce qui terrible, c'est surtout ma douleur", a dit Benoît Paire. "Si j'ai joué, c'est parce que je ne voulais pas prendre un zéro au classement ATP."

"Je me suis accroché alors que le kiné, à la fin du premier set, m'a conseillé d'arrêter", a-t-il continué. "De toute façon, même si j'avais gagné, j'aurais déclaré forfait au tour suivant. Il faut vraiment que je me soigne car la douleur irradie jusqu'à la jambe."

Programmé sur le Stadium Arthur Ashe, Michaël Llodra, 49e mondial, a fait avec les moyens du bord face au tenant du titre Andy Murray, tête de série numéro 3. Bien que mené 3-0 au deuxième set, l'Ecossais a bouclé l'affaire en trois sets (6-2 6-4 6-3).

"À Wimbledon, j'ai récolté une déchirure au coude, je n'ai pas touché la raquette pendant un mois", a déclaré Michaël Llodra. "Je m'entraîne depuis deux semaines un peu plus chaque jour et je suis plutôt content de moi car j'ai pu jouer sans trop de douleurs."

"À la fin, j'ai servi à la cuillère car j'avais remarqué qu'il retournait assez loin", a-t-il ajouté. "Mais il est sacrément physique le bougre ! A chaque fois que je joue avec Andy, j'arrive à le faire rire mais je repars toujours battu."

BELLE BATAILLE PERDUE POUR MLADENOVIC

Nicolas Mahut a également connu la défaite face au Russe Mikhail Youzhny, tête de série n°24. Le score, 6-4 6-4 7-6, est sévère pour l'Angevin.

"À Roland-Garros, après ma défaite en simple, je vous avais dit que je ne savais pas si je rejouerai en 2014", a souligné Nicolas Mahut. "Mais après mes deux titres à Hertogenbosch et Newport, je suis reparti avec des vraies ambitions. Ca peut paraître prétentieux, mais quand je dis que je suis déçu d'avoir perdu contre un Top 25, je le suis vraiment."

Dans le tableau féminin, Kristina Mladenovic, 36e mondiale, a livré une belle bataille face à Jamie Hampton, tête de série numéro 23, mais l'Américaine a eu gain de cause en deux sets 7-5 6-4. La Française a retardé l'échéance dans la première manche, écartant six balles de set mais elle a baissé d'intensité par la suite.

"Les conditions n'étaient pas faciles, on était censées être annulées puis, finalement, on a été reprogrammées en 'night session' avec une entrée sur le court à 22 heures", a expliqué Kristina Mladenovic. "Mais ce n'est pas une excuse. Le match a été accroché, il se joue à quelques points."

Battue au troisième tour l'an passé par Marion Bartoli, Kristina Mladenovic va reculer dans la hiérarchie mondiale.

Caroline Garcia, 75e mondiale, a livré un bon match face à Laura Robson, tête de série numéro 30, mais l'Anglaise a montré plus de solidité dans les moments décisifs en s'imposant 6-4 7-6. La Lyonnaise a raté deux balles d'égalisation à un set partout, commettant notamment une double faute lourde de conséquence.

"C'est vrai que ça ne s'est pas joué à grand-chose", a reconnu Caroline Garcia. "À 5-5 au deuxième set, je fais mon meilleur jeu de retour mais je n'ai pas su saisir mes occasions. La leçon, c'est que je dois être plus agressive et ne pas courir."

Edité par Julien Dury

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant