US Open: Richard Gasquet sur la route de Rafael Nadal en demie

le
0
RICHARD GASQUET DANS LE DERNIER CARRÉ À FLUSHING MEADOWS
RICHARD GASQUET DANS LE DERNIER CARRÉ À FLUSHING MEADOWS

par Eric Salliot

NEW YORK (Reuters) - Le Français Richard Gasquet disputera samedi contre l'Espagnol Rafael Nadal sa première demi-finale dans un tournoi du Grand Chelem depuis celle jouée en 2007 à Wimbledon, après sa victoire mercredi sur l'Espagnol David Ferrer, tête de série n°4.

Mercredi, sur les courts de Flushing Meadows, Rafael Nadal, tête de série n°2, a pour sa part brisé en trois sets 6-0 6-2 6-2 et 1h40 son compatriote Tommy Robredo (n°19), pourtant tombeur de Roger Federer au tour précédent.

Sans forcer son talent et avec une sécurité désarmante, Rafael Nadal n'a pas laissé respirer Tommy Robredo, lequel n'a pu éviter une septième défaite consécutive face au Majorquin.

Vainqueur à Indian Wells, Montréal et Cincinnati, le numéro deux mondial a porté sa série de victoires à 20 sur surface en dur, la surface la plus exigeante -en principe- pour ses genoux, qui l'ont fait souffrir en fin d'année dernière. De surcroît, depuis le début de la quinzaine, il n'a toujours pas cédé le moindre jeu service.

"J'ai effectué un super premier set, a expliqué Rafael Nadal. J'ai fait tout ce que j'avais prévu de faire. C'était mon meilleur match du tournoi. Accéder à la demi-finale, c'est très important pour moi".

Mathématiquement, il peut en effet toujours espérer détrôner Novak Djokovic de la première place mondiale.

L'autre quart de bas de tableau a été beaucoup plus accroché. Dans une cinquième manche indécise jusqu'au sixième jeu, Richard Gasquet (n°8) s'est imposé en cinq sets de haut vol (6-3 6-1 4-6 2-6 6-3), en trois heures et 23 minutes face à David Ferrer, un adversaire qui l'avait jusque-là battu huit fois en neuf rencontres.

"C'est un sentiment fabuleux. Ça a été dur physiquement au troisième et au quatrième car je prenais l'eau. Je savais que ce set était l'un des plus importants de ma vie. Entre un quart et une demie, cela n'a rien à voir. J'ai eu beaucoup de difficultés à digérer après Roland-Garros (NDLR : défaite 7-5 au 5e set face à Stanislas Wawrinka après avoir mené deux sets à zéro). Ça me fait du bien de conjurer le sort ici", a dit le Français.

MISSION INSURMONTABLE?

Pour sa première expérience à ce niveau de la compétition à Flushing Meadows, Richard Gasquet se voit proposer une mission qui apparaît insurmontable. En dix confrontations, il n'a jamais pu battre le Majorquin.

"En fait, je l'ai battu une fois en 1999 aux Petits As, à Tarbes. Après, c'est zéro!" (NDLR : ce qui est inexact car il y a une trace d'un abandon de Rafael Nadal en 2003 au Challenger de Saint-Jean-de-Luz).

Les deux autres quarts de finale du tableau masculin verront s'opposer d'une part le Britannique Andy Murray, tête de série n°3 et le Suisse Stanislas Wawrinka (n°9) et d'autre part le Serbe Novak Djokovic (n°1) et le Russe Mikhail Youzhny (n°21).

Dans le tableau féminin, on connaît l'affiche de la deuxième demi-finale. Elle mettra aux prises Victoria Azarenka (n°2) à Flavia Pennetta. En "night session", la jeune Biélorusse a pris le dessus sur la trentenaire slovaque Daniela Hantuchova, 48e mondiale, en deux manches sans passion (6-2 6-3).

De son côté, après trois échecs en quart de finale à Flushing Meadows, l'Italienne Flavia Pannetta, 83e mondiale, a brisé la malédiction en dominant largement sa compatriote Roberta Vinci (n°10) en deux petits sets 6-4 6-1.

Opérée au poignet droit à l'été 2012, ce qui explique son modeste classement, Flavia Pennetta connaît, à 31 ans, le plus bel instant de sa carrière. Elle affrontera Victoria Azarenka sans complexes puisque les deux filles sont à égalité 1-1 au face à face.

Dans l'autre demi-finale, la championne en titre, Serena Williams, 31 ans, jouera contre la Chinoise Li Na, 31 ans aussi.

Edité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant