US Open: pas de souci pour les favoris

le
0
VICTORIA AZARENKA EXPÉDITIVE AU 1ER TOUR DE L?US OPEN
VICTORIA AZARENKA EXPÉDITIVE AU 1ER TOUR DE L?US OPEN

par Steve Ginsburg

NEW YORK (Reuters) - Les favoris de l'US Open engagés lundi au premier tour avaient à peine de la sueur sur le front en sortant des courts de Flushing Meadows, tant leur victoire a été aisé malgré la pluie et le vent.

Chez les hommes, le numéro un mondial Roger Federer, en quête d'un sixième sacre à New York, a ainsi dominé de toute sa classe l'Américain Donald Young en à peine plus d'une heure et demie (6-3 6-2 6-4) tandis que son homologue chez les femmes, la Biélorusse Victoria Azarenka, a balayé la Russe Alexandra Panova en ne concédant qu'un seul petit jeu (6-0 6-1).

Roger Federer a servi à 70% de premières balles pour écarter Donald Young, ancien numéro un mondial chez les juniors, qui a subi cette saison une crise de résultats, avec 16 défaites consécutives jusqu'au tournoi de Winston Salem la semaine dernière.

"C'est bien si on considère que j'ai affronté un joueur très talentueux que je ne connaissais pas trop et contre lequel je n'avais jamais joué", a dit le Suisse.

"Il y avait beaucoup de vent et c'était extrêmement humide. Je suis simplement content d'avoir maîtrisé les conditions et un dangereux adversaire."

L'Ecossais Andy Murray a en revanche connu quelques problèmes au service, avec seulement 49% de premières balles, mais le tout nouveau champion olympique a su gagner les points importants pour s'imposer 6-2 6-4 6-1 face au Russe Alex Bogomolov en deux heures et quart.

CLIJSTERS PAS ENCORE À LA RETRAITE

"J'ai plutôt bien joué en fond de court. J'aurais simplement aimé servir un peu mieux car je n'ai pas obtenu beaucoup de points faciles sur mon service", a réagi Andy Murray, qui court toujours après son premier titre en Grand Chelem.

Côté français, Paul-Henri Mathieu est passé tout près de la défaite. Il a remonté deux sets de retard avant de s'imposer en cinq manches et plus de trois heures de jeu face au Russe Igor Andreev (2-6 4-6 7-6 7-6 6-1), qui a inscrit plus de points que lui sur l'ensemble de la partie.

Gilles Simon a également bataillé pendant cinq sets face à l'Américain Michael Russell (7-6 3-6 5-7 6-4 6-1).

Chez les femmes, la tenante du titre, l'Australienne Samantha Stosur, n'a eu besoin que de 51 minutes pour écarter la Croate Petra Martic (6-1 6-1) après avoir remporté les 19 premiers points du match.

La Russe Maria Sharapova a quant à elle prouvé qu'elle était remise de ses douleurs au ventre avec un succès 6-2 6-2 contre la Hongroise Melinda Czink.

Kim Clijsters a dominé en puissance la jeune Américaine Victoria Duval (6-3 6-1).

La Belge, qui prendra sa retraite à l'issue du tournoi, n'est pas entrée sur le court Arthur-Ashe avec la peur de disputer le dernier match de sa carrière.

"Je n'y ai pas vraiment pensé", a-t-elle dit, en témoignant simplement de son "excitation" de disputer un match dans l'ambiance particulière d'une session nocturne, à la lumière des projecteurs.

Marion Bartoli a elle aussi franchi le premier tour de l'US Open en dominant l'Américaine Jamie Hampton, 100e mondiale, 6-3 7-6 au terme d'une rencontre interrompue par des pluies diluviennes.

Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant