US Open : Murray et Wawrinka tranquillement en huitièmes de finale

le
0
US Open : Murray et Wawrinka tranquillement en huitièmes de finale
US Open : Murray et Wawrinka tranquillement en huitièmes de finale

Pas de problèmes pour les têtes de série dans la nuit de Flushing Meadows. Andy Murray et Stan Wawrinka n'ont connu aucune difficulté à se débarrasser de Thomaz Bellucci et Ruben Bemelmans pour rallier les huitièmes de finale.

Après avoir frôlé la correctionnelle au deuxième tour face à Adrien Mannarino, Andy Murray devait se rassurer au troisième tour de l’US Open face au Brésilien Thomaz Bellucci. Et on ne peut pas dire que le Britannique n’a pas atteint son objectif. Dans un match qui a duré un peu plus de trois heures, Andy Murray s’est qualifié en trois manches aux dépends de la tête de série numéro 30 de cette dernière levée du Grand Chelem 2015. Si le premier set s’est montré accroché avec un 6-3 en 50 minutes pour la tête de série numéro 3, la deuxième manche a été plus une promenade de santé pour l’ancien vainqueur de Wimbledon avec un 6-2 en 34 minutes. Mettant toutes ses forces dans la bataille une fois dos au mur, Thomaz Bellucci est parvenu à retarder l’échéance autant que possible, se faisant breaker au tout dernier moment pour laisser filer la manche et le match 7-5 en 47 minutes. Grâce à ce succès en trois manches, donc (6-3, 6-2, 7-5), Andy Murray obtient le droit d’affronter en huitièmes de finale le Sud-Africain Kevin Anderson, qui est venu à bout en trois petites manches de l’Autrichien Dominic Thiem (6-3, 7-6, 7-6).

Autre tête d’affiche de la nuit côté masculin, Stan Wawrinka avait lui-aussi quelques doutes à faire s’envoler. Accroché par le Coréen Hyeon Chung au deuxième tour, que le Suisse a passé avec trois jeux décisifs, le récent vainqueur de Roland-Garros affrontait le modeste Belge Ruben Bemelmans pour une place en huitièmes de finale. Et la tête de série numéro 5 du tournoi n’a pas voulu rester trop longtemps sur le court Louis-Armstrong. Après une entame de match facile et une première manche bouclée en une petite demi-heure sur le score de 6-3, c’est dans la deuxième que le Suisse a dû sortir le bleu de chauffe. Après un échange de breaks, les deux joueurs ont dû s’expliquer au jeu décisif, qui s’est révélé aussi serré que la manche en elle-même et a vu le Suisse s’imposer de justesse en 54 minutes. Après ces efforts, Ruben Bemelmans a continué à se battre mais il a dû s’incliner en fin de compte dans une troisième manche remportée 6-4 en 33 minutes par Stan Wawrinka. Après ce succès en trois manches (6-3, 7-6, 6-4), Stan Wawrinka affrontera Donald Young en huitièmes de finale. L’Américain a fait tomber la tête de série numéro 22 du tournoi, le Serbe Viktor Troicki en cinq manches et au prix d’une remontée folle après avoir été mené deux manches à rien (4-6, 0-6, 7-6, 6-2, 6-4).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant