US Open : Jordan Spieth remet ça !

le
0
US Open : Jordan Spieth remet ça !
US Open : Jordan Spieth remet ça !

Vainqueur du Masters d'Augusta en avril, Jordan Spieth (21 ans) a remporté dimanche à Chambers Bay l'US Open, avec un coup d'avance sur Louis Oosthuizen et Dustin Johnson. Alexander Levy termine 27eme.

Jordan Spieth est entré dimanche dans un cercle très fermé : celui des joueurs à avoir remporté le Masters et l’US Open la même année. Mais Arnold Palmer (1960) avait déjà 30 ans, Ben Hogan (1953) 40, Jack Nicklaus (1972) 32, Craig Wood (1941) 39 et Tiger Woods (2002) 26 ans. Jordan Spieth fêtera lui seulement ses 22 ans dans un mois ! Autant dire que c’est un petit exploit qu’il a réussi dimanche sur les greens de Chambers Bay, dans l’Etat de Washington. Au départ du dernier tour, le Texan était en tête en compagnie de trois autres golfeurs : Dustin Johnson, Branden Grace et Jason Day. C’est le plus jeune des quatre qui est parvenu à gérer au mieux la pression. Il a rendu une carte de 69, soit un coup sous le par (avec 4 birdies notamment).

Dustin Johnson termine deuxième à un coup, avec une carte de 70. Branden Grace finit quatrième à deux coup, et Jason Day, qui s’est un peu écroulé en ce dimanche après avoir connu des moments difficiles durant le tournoi, finit neuvième, à cinq coups. Johnson pourra avoir des regrets, car il a manqué deux putts relativement faciles, qui auraient pu leur offrir la victoire, ou au moins les play-offs. Le Sud-Africain Louis Oosthuizen pourra également nourrir des regrets : s’il ne s’était pas complètement troué le premier jour (77), il l’aurait facilement emporté (66, 66, 67 lors des trois tours suivants).

A noter également la belle remontée de Rory McIlroy, qui passe de la 25eme à la 9eme grâce à une carte de 66. Le Français Alexander Levy, pour son premier US Open et deuxième Majeur, termine lui 27eme (il avait fini 30eme du Masters en avril). Dans un petit peu plus de trois semaines, tout ce petit monde se rendra St Andrews, en Ecosse, pour le 144eme Brtish Open. Jordan Spieth visera une nouvelle victoire. Et gagner les trois premiers Grands Chelem de l’année, seul Ben Hogan, en 1953 y est parvenu.

US OPEN 2015
Classement final (par 70) - Dimanche 21 juin 2015
1- Jordan Spieth (USA) 275 (68, 67, 71, 69)
2-
Louis Oosthuizen (AFS) 276 (77, 66, 66, 67)
 -
Dustin Johnson (USA) 276 (65, 71, 70, 70)
4-
Adam Scott (AUS) 277 (70, 71, 72, 64)
-
Cameron Smith (AUS) 277 (70, 70, 69, 68)
-
Branden Grace (AFS) 277 (69, 67, 70, 71)
7- Charl Schwartzel (AFS) 278 (73, 70, 69, 66)
8- Brandt Snedeker (USA) 279 (69, 72, 70, 68)
9- Rory McIlroy (ILN) 280 (72, 72, 70, 66)
- Shane Lowry (IRL) 280 (69, 70, 70, 71)
 - Jason Day (AUS) 280 (68, 70, 68, 74)
12- Kevin Kisner (USA) 281 (71, 68, 73, 69)
 - Matt Kuchar (USA) 281 (67, 73, 72, 69)
...
27- Alexander Levy (FRA) 285 (70, 69, 73, 73)
64- Phil Mickelson (USA) 293 (69, 74, 77, 73)
...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant