US Open: Gasquet et Benneteau se qualifient, Paire éliminé

le
0
RICHARD GASQUET AU 3E TOUR DE L'US OPEN
RICHARD GASQUET AU 3E TOUR DE L'US OPEN

par Eric Salliot

NEW YORK (Reuters) - Le tennis français masculin présentera quatre joueurs au troisième tour de l'US Open. Vendredi, dans la fournaise de Flushing Meadows, Richard Gasquet (n°13) et Julien Benneteau (n°31) ont rejoint Gilles Simon (n°16) et Jérémy Chardy (n°32), qualifiés la veille.

Richard Gasquet (n°13), remis de ses problèmes gastriques n'a pas de connu de problèmes pour écarter de sa route (6-3 6-3 6-1) l'Américain Bradley Klahn, 489e mondial et issu des qualifications. Hasard du tableau, dimanche, il croisera la route d'un nouvel universitaire: Steve Johnson, 245e mondial et invité par les organisateurs.

Julien Benneteau (n°31) a souffert pour dominer Dennis Novikov, 1098e mondial et invité par les organisateurs. Malmené au milieu du troisième set, le Français a enregistré un succès en quatre sets (3-6 6-4 7-6 7-5) qui lui ouvre les portes d'un troisième tour de prestige face au tenant du titre Novak Djokovic (n°2). Après s'être mesuré à Roger Federer à Wimbledon, le Bressan est abonné aux gros calibres.

PAIRE ENTREVOIT LA PERFORMANCE

Surpris par la puissance de son adversaire, Julien Benneteau a mis du temps avant de trouver la solution, mais le jeune Américain peut être frustré car il n'a concrétisé que trois balles de break sur vingt-deux.

"Il m'a surpris, il tentait beaucoup, il n'y avait rien de construit, je suis content de m'en être sorti", a dit Julien Benneteau. "Dans le troisième, je sauve un paquet de balles de break. Je me suis accroché, dimanche, je ne sais pas comment je vais faire. Je sèche face à Novak Djokovic, qui a été impressionnant lors de ses trois premiers matches."

Benoît Paire, 49e mondial, a entrevu la performance face à Philipp Kohlschreiber, tête de série numéro 19. Distancé 4-1 dans la dernière manche, le Français s'est arraché pour revenir.

Il a même servi pour le gain du match à 6-5, mais l'Allemand, plus expérimenté, s'en est sorti dans l'ultime tie-break sur une double-faute de son adversaire (6-7 6-3 3-6 6-2 7-6 en 3h38).

"Bien sûr, c'est rageant car il me manque deux points", a souligné Benoît Paire. "Il y a deux ans, j'avais déjà servi pour le match face à Feliciano Lopez. Il m'a peut-être manqué un peu de confiance dans les moments chauds. Mais je suis content de mon match. J'ai retrouvé l'envie après mon été pourri où j'ai balancé des matches."

Edité par Julien Dury

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant