US Open: Andy Roddick retarde l'échéance, Novak Djokovic passe

le
0
ANDY RODDICK TOUJOURS EN LICE À L'US OPEN
ANDY RODDICK TOUJOURS EN LICE À L'US OPEN

par Steve Ginsburg

NEW YORK (Reuters) - Andy Roddick a retardé vendredi l'échéance de son passage des courts de tennis au rocking chair en se qualifiant pour le troisième tour de l'US Open où Novak Djokovic, tenant du titre, s'est lui aussi offert une promenade de santé.

Roddick, ancien numéro un mondial, avait annoncé cette semaine qu'il prendrait sa retraite à l'issue du tournoi et sa nette victoire 6-3 6-4 6-0 sur le talentueux Australien Bernard Tomic a repoussé la date d'une mise au clou de sa raquette.

Dans le cercle des anciens vainqueurs de l'épreuve, Novak Djokovic, Juan Martin Del Potro et Lleyton Hewitt se sont également qualifiés pour le troisième tour, alors que Samantha Stosur et Maria Sharapova se sont qualifiées pour les huitièmes de finale.

Victoria Azarenka, tête de série n°1 et victorieuse de l'Open d'Australie en janvier dernier, n'a eu besoin que de 59 minutes pour expédier 6-0 6-1 la Chinoise Zheng Jie.

L'une des favorites, également chinoise, a connu une sortie prématurée: Li Na. Elle a été victime de la Britannique Laura Robson.

Roddick, 30 ans, fait donc durer le plaisir. En une heure et 27 minutes, il a servi 13 aces sur le court Arthur-Ashe, devant 25.000 spectateurs ravis, pour se débarrasser de Tomic.

"Je n'avais aucune idée de ce qui allait se passer. J'ai joué beaucoup de matches. C'est une pression différente que celle que j'ai pu connaître avant. C'est surprenant", a dit Roddick.

Robson, déjà tombeuse de la Belge Kim Clijsters, lauréate de quatre tournois du Grand Chelem, a poursuivi sa route en sortant Li Na, ancienne vainqueur de Roland-Garros et tête de série n°9.

La joueuse de 18 ans, 89e mondiale, s'est imposée 6-4 6-7 6-2 et sera opposée au prochain tour à la tenante du titre, l'Australienne Samantha Stosur, qui a battu 7-6 6-2 l'Américaine Varvara Lepchenko.

GASQUET, BENNETEAU ET BARTOLI AU RENDEZ-VOUS

Djokovic poursuit, lui, tranquillement sa route. Le Serbe a n'a laissé que cinq jeux au Brésilien Rogerio Dutra Silva, battu 6-2 6-1 6-2 dans la touffeur new-yorkaise.

"Je ne savais pas grand chose de mon adversaire. Je ne l'avais jamais vu jouer mais j'ai très bien joué du début à la fin", a dit la tête de série n°2.

Sharapova continue également son parcours après une victoire sans appel sur l'Américaine Mallory Burdette 6-1 6-1. La Russe, qui n'a perdu que sept jeux en trois matches, sera opposée à sa compatriote Nadia Petrova, qui a battu 6-4 7-5 la Tchèque Lucie Safarova.

Del Potro, vainqueur de l'épreuve en 2009, a cédé un set à l'Américain Ryan Harrison avant de s'imposer 6-2 6-3 2-6 6-2, alors que Lleyton Hewitt, 31 ans et qui avant remporté le tournoi en 2001, a dû batailler cinq sets, quatre heures et 35 minutes pour venir à bout du Luxembourgeois Gilles Müller.

Du côté des Français, Richard Gasquet et Julien Benneteau ont rejoint Gilles Simon et Jérémy Chardy au troisième tour.

Gasquet a facilement battu 6-3 6-3 6-1 le qualifié américain Bradley Klahn alors que Benneteau a dû se battre pour se défaire en quatre sets de Dennis Novikov, 1098e mondial et invité des organisateurs.

C'est fini en revanche pour Benoît Paire, battu en quatre sets par l'Allemand Philipp Kohlschreiber, tête de série n°19.

Marion Bartoli, tête de série n°11, a remporté à Flushing Meadows le match qui l'opposait à sa jeune compatriote Kristina Mladenovic pour se hisser en huitièmes de finale de l'US Open pour la troisième fois de sa carrière.

Dimanche, elle retrouvera la Tchèque Petra Kvitova, n°5, qui a battu une autre Française, Pauline Parmentier (6-4 6-4).

Avec Eric Salliot à New York, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant