Uruguay-Une loi va protéger les médias des groupes étrangers

le
0

MONTEVIDEO, 23 décembre (Reuters) - Les députés uruguayens ont adopté une loi qui interdit à des groupes étrangers de posséder des médias uruguayens, et qui vise à empêcher que des chaînes de télévision ou des stations de radio du pays ne tombent entre les mains de puissants intérêts commerciaux. La loi a été adoptée lundi par 50 voix pour et 25 contre, et elle sera promulguée lorsque le nouveau président de gauche, Tabaré Vazquez, du Front large, succédera au mois de mars à José Mujica. "Pepe" Mujica, lui-même de gauche, a pesé dans les débats parlementaires la semaine dernière en avertissant que les médias uruguayens risquaient de devenir la proie des investisseurs étrangers, qu'il a comparés à des "requins", si le secteur de la presse n'était pas correctement réglementé. La nouvelle loi stipule entre autres qu'au minimum, 60% des émissions de télévision et 30% de la musique diffusée doivent être uruguayennes. (Esteban Farat et Malena Castaldi; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant