Urban Pierre majore le montant de son augmentation de capital

le
0
Pour répondre à la demande, la SCPI de Déficit Foncier Urban Pierre révise son enveloppe de collecte à la hausse.

 

Avec seulement 2 SCPI disponibles sur le marché, les SCPI donnant accès au dispositif fiscal du déficit foncier font figure d’exception. Ce régime attractif permet aux investisseurs d’imputer la quote-part des travaux réalisés par la SCPI sur leurs revenus fonciers ainsi que sur leurs revenus d’activité à hauteur de 10 700 €. A l’image du régime Malraux, ce dispositif encourage le transfert du financement de la réhabilitation du patrimoine national au secteur privé.

Créée en juin 2012, la SCPI Urban Pierre vise la constitution d’un patrimoine immobilier composé d’immeubles résidentiels bourgeois situés dans le centre des métropoles régionales françaises.

La souscription initiale a été ouverte le 18 juin 2012 et les 25 136 parts émises ont été entièrement souscrites avant la date de clôture.

En conséquence, la société de gestion URBAN PREMIUM a décidé de faire jouer sa faculté de majorer le montant de l'augmentation de capital, dans la limite maximum de 30 % du montant initial, et d'émettre 7 540 parts supplémentaires.

Les conditions de souscription demeurent inchangées, le prix de souscription, incluant la prime d’émission, est de 500 €. Pour les nouveaux associés un minimum de souscription de 10 parts, soit 5 000 €, est requis.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant