Universités : Wauquiez en appelle aux entrepreneurs du privé 

le
0
INTERVIEW - Pour le ministre, le maillon faible est le secteur privé qui ne s'investit pas assez dans l'enseignement supérieur.

Lancé en 2009, le grand emprunt (ou investissements d'avenir), d'un montant de 35 milliards d'euros, bénéficie à 60 % à l'enseignement supérieur et à la recherche. Une liste des premiers lauréats a été dévoilée ces derniers mois, une seconde suivra cet automne.

LE FIGARO. - A quoi vont servir les divers projets («Idex», «Labex» - laboratoires d'excellence -, etc.) primés dans le cadre du grand emprunt ?

Laurent WAUQUIEZ. - Jamais un gouvernement n'aura autant investi sur la recherche. Ce sont 22 milliards d'euros dans le cadre du programme des investissements d'avenir qui sont consacrés à l'enseignement supérieur, 800 projets ont été déposés, 220 sélectionnés pour le moment pour 11 milliards d'euros. Les universités et leurs laboratoires de recherche primés vont recevoir cette année une avance de 1,3 milliard d'euros. Pour les trois «Idex» lauréats, Bordeaux, Strasbourg, Paris, nous avons décidé avec René Ricol, commissaire général à l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant