Universités : la 1ère française, Paris VI, classée à la 37e place mondiale

le
5
Universités : la 1ère française, Paris VI, classée à la 37e place mondiale
Universités : la 1ère française, Paris VI, classée à la 37e place mondiale

Le classement de Shanghai 2013 des universités mondiales a été rendu public jeudi 15 août. Très attendu mais décrié car centré sur la recherche plus que sur l'enseignement, il confirme à nouveau la suprématie des universités américaines. Le premier établissement français, lui, n'arrive qu'à la 37e place et c'est l'Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) suivi de Paris Sud (XI) à la 39ème. L'Ecole normale supérieure (ENS-Ulm) figure à la 71ème place et l'Ecole Polytechnique à la 211ème.

Comme tous les ans depuis la publication en 2003 du premier classement établi par l'université Jiaotong (communications) de Shanghai, les prestigieuses universités américaines se taillent la part du lion, avec le tiercé gagnant composé de Harvard, Stanford et Berkeley.

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) est classé à la quatrième place et l'université britannique de Cambridge, premier établissement non américain du classement, à la cinquième.

Cette année, comme en 2012, les universités américaines écrasent la concurrence et s'arrogent dix-sept des vingt premières places.

Un classement critiqué à cause de sa méthodologie

Le classement de Shanghai est suivi et commenté dans le monde entier, mais fait l'objet de nombreuses critiques en raison de sa méthodologie.

Il privilégie en effet la recherche en sciences exactes au détriment de l'enseignement, beaucoup plus difficile à quantifier. Il prend en compte parmi ses critères le nombre de prix Nobel attribués à ses anciens élèves ou à ses chercheurs, le nombre de médailles Fields (équivalent du Nobel en mathématiques) ainsi que le nombre d'articles publiés dans des revues exclusivement anglo-saxonnes telles «Nature» et «Science».

Le Royaume-Uni conserve deux établissements dans le top 10 (Cambridge 5ème et Oxford 10ème). L'University College of London, classé 21ème l'an dernier, perd deux places et sort du top 20, au profit du l'Ecole ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le jeudi 15 aout 2013 à 22:15

    Avec le voile ,elle sera à 100% centième...Ha la culture négative ,cela bouste..

  • frk987 le jeudi 15 aout 2013 à 18:07

    Dès que le prix Nobel des nuls est en...vente, nos socialos seront en bonne place.

  • frk987 le jeudi 15 aout 2013 à 18:04

    Le rayonnement français !!!! mort de rire 37eme faut le faire, on doit battre les pays arabes et encore...ce n'est pas sûr. Décadence complète, système éducatif nul, bac d'illettrés.................. Et avec les socialos c'est la 100eme place que l'on aura en 2017.

  • ppetitj le jeudi 15 aout 2013 à 17:28

    On ne peut pas donner de l'intelligence quand on en a pas ou qui ne sait pas enseigne...

  • M2280901 le jeudi 15 aout 2013 à 16:34

    normal avec ces profs surpayés qui ne foutent rien