Université d'été du PS : une facture à 800 000 ¤ !

le , mis à jour à 07:22
11

« Dans une atmosphère militante et conviviale, venez nombreux pour participer », invitaient les socialistes. Raté ! Le PS se dirige vers une suspension, voire une annulation de son université d'été qui devait se dérouler à Nantes (Loire-Atlantique) le dernier week-end d'août. Motif  ? «Les risques de violences», a justifié le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, qui prendra sa décision définitive cette semaine.

 

Tout était quasiment prêt. « Ça fait six mois qu'on est dessus... », soupire Aymeric Bréhier, secrétaire national chargé de préparer ce rendez-vous. Des ateliers sur une quinzaine de thèmes, de « la crise des réfugiés » à « l'Europe d'après-Brexit », étaient programmés. Entre 3 000 et 4 000 personnes étaient attendues pour un budget d'organisation évalué à 800 000 € environ, à la charge du PS. Mais, se désole Bréhier, « si c'est pour mettre en danger la sécurité des participants, ce n'est pas la peine ».

 

Depuis plusieurs jours, la direction du PS recevait des alertes du ministère de l'Intérieur. Des menaces circulaient sur les réseaux sociaux. Au dernier pointage, près de 50 attaques de permanences parlementaires ou de locaux du PS ont de fait été recensées en France. « L'université d'été devenait une cible », assure l'entourage du patron du PS. Et Johanna Rolland, la maire PS de Nantes, dont le centre-ville a été vandalisé en marge des cortèges contre la loi Travail, a fait pression. La jeune maire se frottait pourtant les mains à l'idée de succéder à La Rochelle (Charente-Maritime) pour accueillir les milliers de socialistes.

 

Mais c'était avant les mobilisations contre la loi El Khomri et, surtout, avant la victoire du oui au référendum sur le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) le 26 juin. Plusieurs rassemblements étaient déjà prévus aux abords du centre des congrès. D'autant que Manuel Valls, bête ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9941825 il y a 5 mois

    Et ça prétends redresser la France

  • 300CH il y a 5 mois

    et hop!! on dépense sans compter, comme d'add pour les socialos, quand ça sort pas de leur poche, vivement 2017 pour c par asites

  • M1752 il y a 5 mois

    Université d'été ou Vacances d'été payées par le Parti Socialiste, donc par les Contribuables ...car le PS, comme les autres partis, reçoit d"énormes subventions chaque année payées par les contribuables, c'est-à-dire vous et moi !

  • charleco il y a 5 mois

    Il ne manquerait plus que ça que ce soit l'argent public. C'est à la charge du PS, bien sûr.

  • M2266292 il y a 5 mois

    le gaspillage de l'argent du contribuable dans toute sa splendeur

  • aerosp il y a 5 mois

    Quelle décrépitude

  • mucius il y a 5 mois

    Ca coute rien c'est l'état qui paie comme dit Hollande et comme le pensent ses électeurs.

  • frk987 il y a 5 mois

    Courageux comme un socialiste va devenir un proverbe !!!!!

  • M8252219 il y a 5 mois

    A avoir voulu caresser tout le monde dans le sens du poil ils sont arrivés aux épines .

  • M8252219 il y a 5 mois

    GRAVE ! le parti au gouvernement à peur du ""peuple"" et il parait que nous sommes en démocratie .