Université d'été du PS : Ségolène Royal de retour à La Rochelle

le
8
Université d'été du PS : Ségolène Royal de retour à La Rochelle
Université d'été du PS : Ségolène Royal de retour à La Rochelle

Tout a commencé par une mini-polémique. Des sources régionales ont fait circuler l'information selon laquelle le déjeuner et le point de presse des présidents de régions PS, prévus ce jeudi à La Rochelle (Charente-Maritime) sous l'égide de Ségolène Royal, avaient été annulés en raison d'un nombre notable de défections. L'ex-madone des sondages, qui fait son grand retour à l'université d'été du PS à La Rochelle, a donc dû tout d'abord s'expliquer.

«Précision utile : la réunion des présidents de régions n'a pas été annulée, mais reportée dans quelques jours pour préparer la rencontre du 11 à Matignon», a-t-elle tweeté avant de préciser au «Figaro» : «Ça n'a rien à voir avec moi.» «La réunion, qui avait été imaginée en juillet par l'Association des régions de France (ARF), a été annulée en raison de l'absence de son président, Alain Rousset, qui n'a pas pu se libérer», a-t-elle encore expliqué. «C'est une erreur comptable de l'ARF, qui n'a pas fait de pointage des participants. Je ne pouvais pas tenir cette réunion sans le président de l'ARF.»

Le trou dans l'agenda de la présidente socialiste de la région Poitou-Charentes a vite été comblé. A la place de la réunion, elle s'est rendue dans une exploitation agricole de la Vienne avec le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, un proche de François Hollande.

Royal ouvrira les travaux de l'université d'été

Rien ne saurait, semble-t-il, gâcher le retour de Ségolène Royal à l'université d'été du PS à La Rochelle. Absente de l'édition 2012 pour cause de défaite cuisante face à Olivier Falorni lors des législatives, elle reprend la main cette année. C'est elle qui, en tant que présidente de la région, prononcera le discours d'ouverture vendredi après-midi, point de départ de cette grand-messe de quelque 4000 militants, chercheurs et intellectuels où défilera la majeure partie du gouvernement.

«La ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T.Traxda le jeudi 22 aout 2013 à 21:00

    Tiens elle a retrouver le chemin de la maison PS d'été Madame l'anti-Japonais...dommage elle aurai eu fort à gagné à rester disparu du paysage politique.d'ailleurs la Bravitude (chinoise celle-là) ça lui a jamais porter chance.

  • cavalair le jeudi 22 aout 2013 à 18:22

    C'est bien la peine d'envoyer le ministres a l'universite quand vue leurs patrimoines ils n'arrivent pas a gagner leurs vie

  • cavalair le jeudi 22 aout 2013 à 18:20

    pan, pan pan sur le popo oh ca c'est bon, encore encore encore, la coquine

  • ppetitj le jeudi 22 aout 2013 à 18:15

    Elle revient prendre une fessée. Elle y a prit goût la petite c.ochonne.

  • frk987 le jeudi 22 aout 2013 à 18:13

    Je plains les habitants de la Rochelle obligés de supporter ces c.. chaque année, comme pub négative pour une ville, dur de faire mieux !!!

  • ppetitj le jeudi 22 aout 2013 à 17:58

    Maintenant que son ancien jules lui a filé un job honorifique, elle revient la pauvrette.

  • dhote le jeudi 22 aout 2013 à 17:00

    Vivement la maison de retraite...

  • mlaure13 le jeudi 22 aout 2013 à 16:09

    La fille de La Rochelle ...est de retour ???...