Universal Music rachète EMI pour 1,4 milliard d'euros

le
0
La filiale de Vivendi vient de conclure le rachat de la major britannique et lance l'ultime mouvement de concentration du marché mondial de la musique.

Vivendi vient de lancer l'ultime mouvement de concentration du marché mondial de la musique. La maison mère d'Universal Music, numéro un mondial de la musique, vient de conclure le rachat de la major britannique de la musique EMI pour 1,2 milliard de livre soit 1,4 milliard d'euros. Cette opération réduit le nombre d'acteurs de taille mondiale à trois : Universal Music, Sony et Warner Music.

Pour réduire le montant de la facture, Universal Music Group cèdera 500 millions d'euros d'actifs non stratégiques.

EMI, la maison de disque de Coldplay et de David Guetta, a vécu ses heures de gloire avec les Beatles et les Pink Floyd. Aujourd'hui, elle n'est plus en mesure de survivre toute seule. Son propriétaire, Citigroup, la banque qui a transformé ses créances en action début 2011, a lancé les enchères. Nombre de fonds d'investissement se sont intéressés au sujet. BMG Rights Management, société commune de Bertelsmann et KKR, a longtemps été sur les rangs. Sony, le seu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant