United Tech abaisse ses prévisions, bénéfice meilleur que prévu

le
0

par Scott Malone

(Reuters) - United Technologies a publié jeudi un bénéfice largement supérieur aux attentes du marché pour le deuxième trimestre 2012 et obtenu le dernier feu vert au rachat de Goodrich.

L'action prenait environ 1% à Wall Street vers 15h45 GMT, ce résultat trimestriel meilleur que prévu ayant occulté un avertissement du groupe sur ses résultats et ses ventes 2012.

Le numéro un mondial des ascenseurs et escaliers mécaniques a publié un bénéfice net pour le deuxième trimestre de 1,33 milliard de dollars (1,08 milliard d'euros), en hausse d'à peine 1% sur un an.

Le groupe, qui fabrique aussi les moteurs d'avions Pratt & Whitney et les hélicoptères Sikorsky, a publié un bénéfice dilué des opérations poursuivies de 1,62 dollar par action alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était à 1,41 dollar.

En revanche, le chiffre d'affaires de la société américaine a diminué de 4,6% à 13,81 milliards de dollars, alors que les anticipations de marché étaient à 14,44 milliards, affecté notamment par la faiblesse de l'euro vis-à-vis du dollar.

La société a reçu le feu vert des autorités américaines et européennes pour le rachat à 16,5 milliards de dollars du spécialiste des trains d'atterrissage Goodrich.

United Tech a annoncé deux cessions cette semaine pour financer ce rachat: celle de 3,46 milliards de dollars de sa filiale Hamilton Sundstrand aux fonds Carlyle et BC Partners et celle de 550 millions de dollars de son unité spatiale Rocketdyne à GenCorp.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe a abaissé sa prévision de résultat, le ralentissement en Chine et la crise financière en Europe ayant entraîné une érosion de la demande d'ascenseurs et de pièces de moteurs d'avions dans le monde.

Prenant en compte la baisse de la valeur de l'euro vis-à-vis du dollar, United Tech s'attend désormais à des résultats globalement stables, avec un chiffre d'affaires en hausse de 5%.

La société américaine a ramené sa prévision de bénéfice par action (BPA) 2012 dans une fourchette de 5,25 à 5,35 dollars par action, contre 5,30-5,50 dollars estimés au mois d'avril.

Elle anticipe un chiffre d'affaires annuel entre 58 et 59 milliards de dollars, au lieu de 61-62 milliards auparavant.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Natalie Huet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant