Union Financière de France: PNB en repli de 16 % au 3ème trimestre dans un contexte de crise

le
0
Communiqué

PARIS, October 27 /PRNewswire/ --

    
    PNB en millions d'euros             2006     2007     2008    Variation
                                                                  2008/2007
    1er trimestre                       46,9     48,9     40,8      - 17 %
    2ème trimestre                      43,9     50,4     43,9      - 13 %
    3ème trimestre                      42,1     46,8     39,2      - 16 %
    PNB au 30 septembre                132,9    146,1    123,9      - 15 %
 
    - Dont commissions de placement     52,1     58,8     46,9      - 20 %
 
    - Dont commissions de gestion       77,8     81,0     71,6      - 12 %
 
    - Dont produits nets d'intérêts     3,0      6,3      5,4       - 14 %
    et divers

3ème trimestre 2008 : l'environnement difficile provoque un ralentissement de l'activité

L'aggravation de la crise financière, ses conséquences sur les marchés financiers, le renchérissement du crédit et la tendance baissière du marché immobilier ont renforcé l'attentisme des investisseurs.

Ceux-ci préfèrent souvent garder des liquidités ou s'orienter vers des placements à court terme, livrets bancaires ou comptes à terme.

Dans ce contexte, la collecte de l'Union Financière de France a reculé de 26% au 3ème trimestre 2008 par rapport au 3ème trimestre 2007 et de 24% en cumul sur 9 mois.

Ce recul a touché tous les secteurs d'activité : valeurs mobilières, assurance vie, immobilier, entreprises.

Il est un peu plus marqué sur les ventes de lots immobiliers en direct et de produits destinés aux entreprises; le recul de l'assurance vie est moins sensible et les souscriptions de parts de SCPI ont progressé.

La collecte des 9 premiers mois de 2008 a généré 46,9 MEUR de commissions de placement. Ce chiffre marque une baisse de 20%, légèrement inférieure à celle de la collecte en raison d'un décalage temporel entre la vente d'un lot immobilier et la signature chez le notaire, fait générateur du versement de la commission.

La collecte nette des 9 premiers mois de 2008 est positive : 24 millions d'EUR

Une légère augmentation des prélèvements sur les plans et un niveau de rachats maitrisé, inférieur à celui de 2007, ont plus que compensé le fléchissement des versements sur les comptes des clients et ont permis de dégager une collecte nette positive.

Le taux de fidélisation des actifs est de 91,7%, légèrement supérieur à celui des 9 premiers mois de 2007 et à celui des 2 premiers trimestres de 2008.

Le montant des actifs gérés s'établit à 6,6 milliards d'EUR au 30 septembre 2008, contre 7,5 milliards d'EUR au 31 décembre 2007, traduisant une diminution inférieure à la baisse des cours des valeurs mobilières sur la même période.

Les commissions de gestion provenant de ces actifs (71,6 millions d'EUR) sont, au 30 septembre 2008, en baisse de 12%, évolution comparable à celles des actifs gérés moyens.

Globalement le produit net bancaire atteint 123,9 millions d'EUR ; il est en recul de 15% par rapport à celui de 2007.

Perspectives

La collecte et les résultats 2008 de l'Union Financière de France seront affectés par la persistance d'une conjoncture financière et immobilière défavorable.

Il convient toutefois de rappeler que l'Union financière de France ne porte à son bilan ni risque de crédit, ni risque immobilier.

Son métier de distributeur l'expose seulement à une baisse des commissions reçues, qui s'accompagne d'une baisse des frais généraux, compte tenu du système de rémunération variable du réseau commercial.

Le maintien de la force de vente reste la priorité et 180 collaborateurs ont été recrutés au sein du réseau commercial depuis le début de l'année.

L'Union Financière de France est bien armée pour résister à la crise : la diversité des produits, l'adaptation des offres commerciales au contexte actuel, une sélection rigoureuse de l'immobilier, le suivi régulier et personnalisé de la clientèle par des conseillers disponibles et compétents, la maitrise des frais généraux lui permettront de traverser cette période difficile, dût-elle se poursuivre encore quelque temps.

L'Union Financière de France en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque spécialisée dans le conseil en création et gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Sa gamme de produits comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.).

L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de près de 1 200 salariés, dont 900 dédiés au conseil.

Au 30 septembre 2008, l'Union Financière de France compte 139 964clients, dont 120 934 particuliers et 19 030 entreprises.

L'Union Financière de France est cotée sur Euronext Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

    
    Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :

    Union Financière de France
    Martine Simon Claudel
    Directeur Général Délégué
    Tél : +33-(0)1-40-69-63-71

    Union Financière de France
    Hélène SADA-SULIM
    Responsable Communication
    Tél : +33-(0)1-40-69-64-77

    HDL Communication
    Hervé de LAITRE
    Relations Presse
    Tél : +33-(0)1-58-65-00-70

Union Financiere de France

Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec : Union Financière de France, Martine Simon Claudel, Directeur Général Délégué, Tél : +33-(0)1-40-69-63-71. Union Financière de France, Hélène SADA-SULIM, Responsable Communication, Tél : +33(0)1-40-69-64-77. HDL Communication, Hervé de LAITRE, Relations Presse, Tél : +33(0)1-58-65-00-70


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant