Union européenne : le nombre de primo-demandeurs d'asile en baisse au premier trimestre

le
0

(AOF) - Au cours du premier trimestre 2016, 287 100 primo-demandeurs d'asile ont introduit une demande de protection internationale dans les États membres de l'Union européenne (UE), soit un chiffre en baisse de 33% par rapport au quatrième trimestre 2015, révèle Eurostat. Avec plus de 102 000 primo-demandeurs d'asile de janvier à mars 2016, les Syriens sont demeurés la principale nationalité des personnes sollicitant une protection internationale dans les États membres de l'UE, devant les Irakiens et les Afghans (avec chacun environ 35 000 primo-demandeurs).

Ils constituent les trois principales nationalités des primo-demandeurs d'asile dans les États membres de l'UE au premier trimestre 2016, représentant 60% de l'ensemble des primo-demandeurs d'asile.

Au cours du premier trimestre 2016, le plus grand nombre de primo-demandeurs a été enregistré en Allemagne (avec quasiment 175 000 primo-demandeurs, soit 61% du total des primo-demandeurs d'asile dans les États membres de l'UE), suivie de l'Italie (22 300, soit 8%), de la France (18 000, soit 6%), de l'Autriche (13 900, soit 5%) et du Royaume-Uni (10 100, soit 4%).

En proportion de la population de chaque État membre, le taux le plus élevé de primo-demandeurs au cours du premier trimestre 2016 a été enregistré en Allemagne (2 155 primo-demandeurs d'asile par million d'habitants) ainsi qu'en Autriche (1 619), devant Malte (904), le Luxembourg (888), la Suède (790), Chypre (749) et la Hongrie (693).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant