Union bancaire: Merkel a imposé son calendrier

le
0
La mise en oeuvre de la supervision unique des 6000 banques de la zone euro par la BCE se fera graduellement en 2013. Conformément aux souhaits de Berlin.

Envoyé spécial Bruxelles

Quand Paris et Berlin étalent leurs divergences, c'est finalement l'Allemagne qui impose son calendrier et ses priorités. Si François Hollande peut se féliciter que l'union bancaire ait bien été «le» sujet du sommet, les conclusions satisfont pleinement les exigences d'une Angela Merkel déjà entrée en campagne électorale pour le renouvellement du Bundestag en septembre 2013.

Il a donc été décidé que le «cadre législatif» de l'union bancaire, lancée en juin dernier, serait prêt pour le 1er janvier 2013. Le président français insistait sur cette date. Elle est devenue très formelle. La chancelière allemande a obtenu que l'entrée en vigueur de la supervision bancaire s'étale sur toute l'année 2013. Les banques espagnoles devront donc prendre patience avant de bénéficier de la «recapitalisation directe» par le fonds de sauvetage européen. Cette facilité est pourtant au c½ur du dispositif: elle doit rompre le cercle vicieux e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant