Union bancaire : les banques françaises redoutent la facture finale

le
0
Les établissements français semblent avoir pris de l'avance en matière de contrôle bancaire, au moment où les pays européens, réunis mercredi soir, cherchent à finaliser un accord sur la supervision unique des banques de l'Union.

Les banques françaises sont sur le principe favorables à l'union bancaire. Elles gardent un souvenir cuisant de la crise des dettes souveraines européennes de 2011. Ce pic de nervosité avait plongé le système bancaire du Vieux Continent dans une spirale de défiance dont les établissements paient encore le prix. Ils estiment qu'une meilleure organisation de la solidarité européenne ne pourrait qu'améliorer la perception des institutions financières.

Les établissements hexagonaux saluent la mise en place d'une supervision unique, encadrée par la Banque centrale européenne (BCE). Le superviseur européen, basé à Francfort, sera présidé par la Française Danièle Nouy, jusqu'ici secrétaire générale de l'Autorité de contrôle des banques...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant