Unilever vend les sauces Ragu et Bertolli au japonais Mikzan

le
0

LONDRES (Reuters) - Unilever a annoncé jeudi la cession de marques de sauces pour pâtes Ragu et Bertolli au groupe japonais Mikzan pour environ 2,15 milliards de dollars (1,57 milliard d'euros) en numéraire.

Vers 09h05 GMT, le titre du géant agro-alimentaire anglo-néerlandais reculait de 0,64% à la Bourse d'Amsterdam et de 0,78% à la Bourse de Londres, accusant l'une des plus fortes baisses de l'indice Stoxx 50.

Avec la vente des marques Ragu et Bertolli, Unilever a quasiment achevé la rationalisation de son portefeuille de marques en Amérique du Nord, le groupe devant encore décider du sort de Slimfast, marque de produits diététiques qui connaît des difficultés.

Le groupe a récemment vendu les beurres de cacahuètes Skippy et les sauces pour salade Wishbone aux Etats-Unis ainsi que les saucisses Peperami en Europe.

Unilever, qui avait déjà cédé la marque Ragu en Grande-Bretagne en 2014, veut se concentrer sur les marques à forte croissance et à forte rentabilité, comme les savons Dove et les shampooings Sunsilk.

L'annonce des cessions de Ragu et de Bertolli intervient quelques jours après qu'Unilever a annoncé une simplification de la structure de son capital.

Le groupe précise que le chiffre d'affaires annuel de sa division sauces pour pâtes en Amérique du Nord est supérieure à 600 millions de dollars.

La transaction conclue avec Mikzan inclut deux sites de fabrication, l'un dans le Kentucky et l'autre en Californie.

Mikan, qui se présente comme le premier fournisseur mondial de vinaigres de riz, renforce sa présence aux Etats-Unis avec le rachat de Ragu et de Bertolli.

(Paul Sandle et Martinne Geller, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant