Unilever: Nomura dubitatif sur la croissance organique.

le
0

(CercleFinance.com) - Nomura est toujours d'avis de réduire l'exposition à l'action du géant néerlandais des produits de grande consommation Unilever, qui fera le point sur son activité du premier trimestre le 14 avril. Les analystes estiment que le groupe aura du mal à maintenir sa croissance organique cette année. Cible associée au conseil : 37 euros.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action Unilever se tasse de 0,7% à 39,2 euros alors que l'indice AEX 25, dont elle fait partie, perd près de 2%.

Les analystes de Nomura s'attendent à ce qu'Unilever fasse état, dans une dizaine de jours, d'une croissance organique de son CA trimestriel de 4,5%, soit 20 points de base de moins que le consensus. Explication de cette différence d'anticipation : les analystes estiment que les hausses de prix n'atteindront que 2% et non pas 2,4% en raison d'un contexte tarifaire difficile en Europe et au Venezuela.

Au titre de l'ensemble de l'année 2016, Nomura table sur une hausse des ventes à données comparables de 3,7%, alors que le marché dans son ensemble mise sur 4,1%, comme en 2015. Les analystes estiment qu'Unilever aura du mal à reproduire en 2016 la performance de 2015 en raison des tendances négatives qui affectent des marchés clés comme le Brésil, la Russie, et l'Inde, sans oublier 'la poursuite de déflation en Europe de l'Ouest.”


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant