Unicredit: un Français aux commandes, le marché circonspect.

le
0

(CercleFinance.com) - Contre la tendance, le titre Unicredit cède 2,3% en toute fin de séance à Milan, au lendemain de l'annonce inattendue de l'accession prochaine de Jean-Pierre Mustier aux commandes de la banque italienne.

Ce dernier réintègre Unicredit, qu'il avait quittée en 2014. Ancien dirigeant de la BFI de l'établissement transalpin, mais aussi de celle de Société Générale, il succède à Federico Ghizzoni, dont le départ avait été annoncé en mai.

Son arrivée est une surprise, le nom de Corrado Passera, ancien directeur exécutif d'Intesa Sanpaolo et ancien ministre sous le gouvernement de Mario Monti, ayant en effet circulé avec insistance ces derniers jours.

Jean-Pierre Mustier pourrait lancer d'ici peu une augmentation de capital et/ou un programme de cessions d'actifs en vue de renforcer le ratio de fonds propres d'Unicredit. Ce dernier était ressorti à 10,85 au dernier trimestre, très proche du seuil de 10% déterminé par la BCE, tandis que le bénéfice net, quoique meilleur qu'attendu par les analystes, a chuté de 20,8% sur la période.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant