Unibail-Rodamco Toujours au rendez-vous

le
0
Tour Majugna (© Unibail)
Tour Majugna (© Unibail)

Malgré l’impact de la vente de 1,6 milliard d’euros d’actifs immobiliers, dont deux portefeuilles de centres commerciaux à Carrefour et Wereldhave, Unibail-Rodamco a limité l’impact de moindres loyers sur ses résultats.

Le résultat net récurrent par action ne recule que de 4,2%, à 10,46 euros, une performance un peu supérieure aux attentes. À périmètre constant, le résultat par action progresse de 8,3%. Un rythme que la foncière compte renouveler en 2016 avec une croissance de 8 à 10%, soit 11 à 11,20 euros par action.

La capacité à offrir de la visibilité et de la croissance est précieuse dans un contexte économique chahuté. En émettant des obligations à taux très bas, la foncière a réduit le coût de sa dette à 2,2% (contre 2,6%) tout en rallongeant l’échéance. Elle dispose ainsi de nouvelles munitions financières sécurisées pour conduire le développement de 7,4 milliards d’euros de projets en portefeuille.

Ce qui rassure sur sa capacité à maintenir la politique de rémunération généreuse au-delà de 2017. À court terme, le dividende est porté à 9,70 euros par action au titre de 2015, payable en deux étapes, en mars et juillet. Il offre un rendement global de 4,3%. Chère, avec une prime de 32% sur l’actif net réévalué de 169,70 euros, l’action a toutes les chances de le rester, car l’appétit des investisseurs pour l’immobilier physique va crescendo. Nous ne vendons

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant