Unibail-Rodamco relève ses objectifs 2016-2019, cessions en vue

le
0

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Unibail-Rodamco a profité de l'activité de ses centres commerciaux pour dégager un bénéfice net en progression de 8,3% l'an dernier et a indiqué mercredi relever ses objectifs financiers à l'horizon 2019.

La société foncière franco-néerlandaise vise désormais une progression moyenne de 6% à 8% par an de son résultat net pour la période 2016-2019, contre une prévision initiale d'une croissance comprise entre 5% et 7%.

"Les cessions réalisées en 2014 ont amélioré les perspectives de croissance", souligne le groupe qui a vendu l'an dernier pour 1,8 milliard d'euros d'actifs immobiliers.

Bien qu'Unibail-Rodamco ait d'ores et déjà atteint ses objectifs de cessions, la société prévoit de poursuivre ses ventes d'actifs en 2015.

En tout début d'année, elle a ainsi bouclé la vente du centre commercial Nicétoile à Nice.

Lors d'une conférence téléphonique, interrogé sur les cessions envisagées cette année, Jaap Tonckens, le directeur financier d'Unibail-Rodamco, s'est refusé à tout commentaire.

Pour 2014, son résultat net s'élève à 1,06 milliard d'euros l'an dernier contre 986 millions en 2013.

Les loyers nets perçus dans les centres commerciaux ont crû de 8,7% tandis qu'ils ont progressé de 8% dans les bureaux.

Unibail-Rodamco prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 9,60 euros par action au titre de l'exercice 2014, en progression de 7,9%.

Pour les prochains exercices, le groupe ne prévoit pas de verser un dividende inférieur à ce montant.

A la Bourse d'Amsterdam, avant la publication des résultats annuels, l'action Unibail-Rodamco a clôturé à 244,10 euros (-0,31%).

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant